Nous sommes le 06 Aoû 2020 17:18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 16123 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 188, 189, 190, 191, 192, 193, 194 ... 404  Suivante
Auteur Message
 MessagePosté: 04 Mar 2010 13:58      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2009 02:46
Messages: 2647
à noté que sur l'image au dessus, Yupi m'a l'air complétement humain (morphologiquement).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 14:41      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2003 11:35
Messages: 2492
En tout cas je ne sais pas pour vous, peut être est-ce un penchant fanboy mais je trouve que ce chapitre suscite des émotions fortes. Voir l'espèce de pauvre chose brûlée qu'est devenue le Meruem, la dévotion de ses servants, je me demande vraiment ce que va être la suite.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 15:32      Sujet du message:
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
Je pense que la suite va être dans la continuité avec une progression de Meruem vers son humanité. Finalement je me dis que la fin de l'arc sera assez simple avec Meruem qui part s'exiler quelque part ou qui renonce tout simplement à asservir les humains.

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 15:58      Sujet du message:
 
Mortel évolué

Inscription: 04 Nov 2006 02:25
Messages: 166
Et si le trip du roi était l'effet du zero ?


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 16:02      Sujet du message:
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Fév 2008 14:25
Messages: 512
Localisation: Quelquepart.....
En tout cas si il est soigné, le roi est quand même privé de ses membres, a part un soufle de l'ange, il n'y aura aucun moyen de le régénérer, ce n'est pas encore Cell ^^


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 22:32      Sujet du message:
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Alors que le dernier chapitre (ou son absence de scantrad) semble avoir anesthésié tout le monde, et en attendant d'avoir les secrets de fabrication de HxH par une traduction des chapitres de Hetappi, je vous propose de revenir sur un autre sujet controversé, pas pour spéculer dans le vent mais pour enfin avoir des réponses : la fin de Yu Yu Hakusho.

Dans la mesure où tout ce qui concerne cette série éclaire la façon dont Togashi travaille sur HxH, je considère que ce n'est pas un hors sujet scandaleux. Ces derniers temps circule sur le net deux pages qu'auraient écrites Togashi (mais je ne vois pas trop dans quel cadre) sur les raisons de la fin abrupte de Yu Yu Hakusho. Elles font écho à ce qu'on a déjà pu dire ce week-end sur la maladie de Togashi, visiblement directement liée au surmenage (ça me refais penser à la mort de l'oncle dans Bakuman), et aussi à son désir d'originalité (que l'on voit bien ne serait-ce qu'au dernier chapitre paru).

Image
Image

kewl0210 les a traduites comme il a pu sur le forum de Nexgear (un grand merci à lui) :
kewl0210 a écrit:
First Page:
Ending of Serialization
~Looking back, defeat announcement-
*For those who want to know the conclusion fast, just go ahead to the end of the next page.

That I was finally able to complete it, speaking openly my pleasant feelings honestly is the biggest thing. It's not that I've lost all attachment to the work, but more like the stress had severely exceeded my will. Anyway, the half-year until the end has been long and terrible. Truthfully, I had planned to end it in around December of '93. [It actually ended in July of 1994.] Far from that, I was forcibly implored by the editorial department, but... To give all of the large and small reasons it would total about 50, but I'll give you the three main reasons.
(1)For convenience of my health (2)My way of thinking regarding the manga (3)Desires outside work.
(3) Is out of the question. In short, I want to have fun, I want to relax, and I very much want to sleep, that sort of thing.
But the majority of the 50 reasons lie here. (1)Is a result of not fulfilling (3) up until now. From when I was first serialized until about the martial arts tournament [I guess he means the Dark Tournament], my weekly time off went to half days of sleep. Outside of that, I had continuing days where I took naps to relieve stress which cut down on my sleep time, but it made it pretty enjoyable. But as in an RPG, my HP was definitely decreasing, with how around when I did a 31 Page One-Shot and a Center Color in succession so I didn't sleep all night, I started to have heart pains, and that time shrank. Around that time I started to think kinda seriously about my working pace. I thought "Even if it's impossible to live a regular daily life schedule, if I draw so I can sleep precisely when I want to, I wonder what pace I can work at?" I acted on it. Manuscripts started being late really quickly. But I avoided all-nighters the best I could.
At this time I started to change the way I dealt with my manga for work.
"I don't wanna die from overwork from my work. If I do suddenly then the time for having fun and the time for writing manuscripts as I want will be fine. Color manuscripts are scary. One-Shots are scary." [This paragraph is weird as hell... This should be what he's saying.] In addition to sleep time, I started to lose time for reliving stress. And I reached the first peak of sending in manuscripts late in the battle between Sensui and Yusuke.

Second Page:
But at that point, I realized I was building a completely different level of stress than I had up until that point. Keeping in shape and reliving stress up until that point had brought about a new stress. "I can't satisfactorily do manuscripts." The origin of problem (2).
If you're someone with liked drawings that it's said to attract people with your drawing power, than any ambition they have will be pushed to their utmost limits. [This sentence is weird, too.] I know that because when I was new, Hagiwara Kazushi-san's editor a the time, T-shi showed it to me. [The mangaka who writes BASTARD!] If I'm honest, his drawings totally outmatch mine, I thought.
But "If I can, I want to draw it all myself." I couldn't throw away that ideal. During Yu Yu Hakusho's serialization, there were a ton of times when I did entire manuscripts alone. That's when the stress reached its peak. I don't know if I can make this understandable, but the method I used for reducing stress from when I couldn't satisfactorily do manuscripts was "Finishing the manuscripts by myself." The result was those weeks' manuscripts were really crappy. The backgrounds and the characters were scribbles. The one-shot Two-Shot, Karasu VS Kurama, Yusuke meeting with Raizen were all mostly drawn alone. The second two chapters, according to comments from certain postcards, were 19 pages done half a day right before falling. [No idea what this sentence means.] I might have been eliminated as a pro, but I was still self-satisfied. Already, at this point, a reason to suppress the "No matter how people feel, or how rough the manuscripts get, I want to draw what I want alone." feeling had been lost.
It's unfortunate, Yu Yu Hakusho's characters got completely stuck to the commercial magazine basis. Really that was if you wanted to get rid of a character who was finished, all you could do was keep them around doing the same things until the readers got tired of them. If you tried to get rid of a character like that in Jump, of course it would get rejected. I didn't have the physical strength to endure doing the same thing over again anymore. There's where I realized the thing I'd always thought. "If I'm able to be serialized in Jump for a long time, I'll end the work of my own will." The system where if the questionnaire results were bad you would be canceled in 10 weeks in Jump was something I was made aware of. On the contrary, that becomes encouragement, with consciousness of "influence from the readers" you could be able to study various things. But I ended up not thinking about that at all and wanting to draw the manga solely for my self-satisfaction. I couldn't think of any work that could match up to those Jump reader's standards, so I gave up the challenge. I'll summarize all of these sentences:

I stopped out of selfishness. I'm sorry.


Cela recoupe tout un tas de truc qu'on avait plus ou moins entendu dire, pas forcément dans le bon sens. Si la publication de Yu Yu Hakusho a été régulière, vers la fin les dessins sont visiblement moins travaillés. Forcément, à ce niveau là, HxH est la prolongation de tout ça.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Mar 2010 23:44      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
saverne a écrit:
Ces derniers temps circule sur le net deux pages qu'auraient écrites Togashi (mais je ne vois pas trop dans quel cadre)

Ca viendrait d'un fanzine distribué au Comiket juste après la fin de Yû Yû Hakusho. J'en ai entendu parler pour la première fois il y a... pfiouuu! longtemps, mais je n'en avais jamais vu de scans. Merci!

La traduction est un peu foireuse sur certains détails, mais bon...


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 01:10      Sujet du message:
 
Ritual Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Nov 2003 17:01
Messages: 3294
Olivier Hague a écrit:
La traduction est un peu foireuse sur certains détails, mais bon...

Un résumé de ta part serait le bienvenu ;-)

_________________
On a beau dire, un tueur reste malgré tout un amateur, en ce qui me concerne je suis un ex-professionnel


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 02:12      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
KiruaEikichi a écrit:
Un résumé de ta part serait le bienvenu ;-)

Bah, globalement, l'idée est là... C'est vraiment sur des détails ici et là que ça coince un peu...

Par exemple,

"Far from that, I was forcibly implored by the editorial department, but..."
-> C'est l'inverse: c'est Togashi qui a fait le forcing auprès de la rédaction pour que sa série s'arrête.

"The second two chapters, according to comments from certain postcards, were 19 pages done half a day right before falling. [No idea what this sentence means.]"
-> Pour deux épisodes sur la fin, il a pondu les 19 planches en une demi-journée au tout dernier moment, exactement comme l'avait théorisé/deviné une lettre de lecteur critique de l'époque.

"Really that was if you wanted to get rid of a character who was finished, all you could do was keep them around doing the same things until the readers got tired of them. If you tried to get rid of a character like that in Jump, of course it would get rejected. I didn't have the physical strength to endure doing the same thing over again anymore."
-> Il explique qu'arrivé à ce point, soit on brise ses personnages, soit on les fait répéter exactement la même routine jusqu'à ce que les lecteurs en aient marre. Jump avait évidemment refusé que Togashi détruise ses personnages (une expérience apparemment tentée dans le fanzine, justement). Et comme il n'avait plus la force physique ou mentale de se répéter...


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 02:48      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2007 18:04
Messages: 3441
Pour les anglophobes, j'ai traduit ça pas en littéral (je pourrai mais vous avez babelfish), mais comme je saisissais le sens. J'ai mis en gras les notions importantes.
C'est long et y a pas tout. Je terminerai demain.

La dernière phrase (qui résume) dit : J'ai arrêté pour raison égoïste/(strictement) personnelle. Je suis désolé.


Première page :
Fin de la série.
Regard en arrière, aveu de défaite
Pour ceux qui veulent connaitre vite la conclusion, allez directement à la fin.

Que j'étais finalement capable de le terminer, parler ouvertement de mes sentiments est la chose la plus dure. Ce n'est pas que j'ai perdu tout attachement (sentimental) à mon travail, mais bien plus le stress qui a dépassé ma volonté.
Les 6 mois précédant la fin furent longs et horribles.
Honnêtement, je comptais le finir aux environs de décembre 93. (ça a finalement fini en juillet 94).
A côté de ça, la maison d'édition m'a imploré/forcé la main...
Toutes les raisons atteindraient la cinquantaine, je vais vous donner les 3 plus grandes :
1) Pour la sûreté de ma santé.
2) Mon mode de pensée, à propos du manga (ie : comment il considère le manga).
3) Mes envies, en dehors du travail.


Mes envies sont hors de propos. En bref, je voulais m'amuser, me relaxer, et surtout dormir.
Penser à ma santé est le résultat de ne pas avoir accompli le 3) jusqu'à maintenant.
Du moment où j'ai commencé jusqu'au tournoi des arts martiaux (le Tournoi Sombre/Noir), mon temps hebdomadaire alla jusqu'à des demi journées de sommeil. Endehors de ça, j'avais des journées où je gérais mon stress, ce qui me priva du temps de sommeil (donc ses demi-journées!!!), mais ça rendait le tout assez agréable.
Mais, comme dans un RPG (Jeu de rôle), mon HP (points de vie) diminuait, comme quand je fis un one shot de 31 pages et une page couleur,je ne dormis pas de la nuit, j'eus des douleurs cardiaques, et ce temps (le temps agréable, donc) se réduisit.
A ce moment je commençai à penser sérieusement à mon "working pace" (?).
Je pensais "même si c'est impossible de vivre chaque jour à un rythme normal, si je peux dessiner de manière à ce que je puisse dormir quand je veux, je me demande à quelle "pace" je peux travailler?"
J'y réflechis. Les manuscrits commencèrent à arriver en retard assez vite.
Mais j'évitais les "nuits blanches" du mieux que je pouvais.

Citation:
First Page:
Ending of Serialization
~Looking back, defeat announcement-
*For those who want to know the conclusion fast, just go ahead to the end of the next page.

That I was finally able to complete it, speaking openly my pleasant feelings honestly is the biggest thing. It's not that I've lost all attachment to the work, but more like the stress had severely exceeded my will. Anyway, the half-year until the end has been long and terrible. Truthfully, I had planned to end it in around December of '93. [It actually ended in July of 1994.] Far from that, I was forcibly implored by the editorial department, but... To give all of the large and small reasons it would total about 50, but I'll give you the three main reasons.
(1)For convenience of my health (2)My way of thinking regarding the manga (3)Desires outside work.
(3) Is out of the question. In short, I want to have fun, I want to relax, and I very much want to sleep, that sort of thing.
But the majority of the 50 reasons lie here. (1)Is a result of not fulfilling (3) up until now. From when I was first serialized until about the martial arts tournament [I guess he means the Dark Tournament], my weekly time off went to half days of sleep. Outside of that, I had continuing days where I took naps to relieve stress which cut down on my sleep time, but it made it pretty enjoyable. But as in an RPG, my HP was definitely decreasing, with how around when I did a 31 Page One-Shot and a Center Color in succession so I didn't sleep all night, I started to have heart pains, and that time shrank. Around that time I started to think kinda seriously about my working pace. I thought "Even if it's impossible to live a regular daily life schedule, if I draw so I can sleep precisely when I want to, I wonder what pace I can work at?" I acted on it. Manuscripts started being late really quickly. But I avoided all-nighters the best I could.
.


Citation:
At this time I started to change the way I dealt with my manga for work.
"I don't wanna die from overwork from my work. If I do suddenly then the time for having fun and the time for writing manuscripts as I want will be fine. Color manuscripts are scary. One-Shots are scary." [This paragraph is weird as hell... This should be what he's saying.] In addition to sleep time, I started to lose time for reliving stress. And I reached the first peak of sending in manuscripts late in the battle between Sensui and Yusuke


A ce moment, je commençais à changer la manière dont je travaillais le manga.
"Je ne veux pas mourir de surmenage dans mon travail. Si je le fais soudainement, alors le temps pour m'amuser et le temps pour écrire des manuscrits comme je le veux, sera bien. Les romans couleur sont effrayants. Les one-shot sont effrayants". [Note de l'auteur : ce paragraphe est très étrange... C'est ce qu'il aurait dit]. En plus du temps de sommeil perdu, je commençai à perdre le temps où je relâchai le stress.
Et j'atteignis le premier pic d'envois en retard de chap's au moment de la bataille entre Sensui et Yusuke.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 03:02      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2007 18:04
Messages: 3441
Deuxième page :
A ce moment, je me rendis compte que j'atteignais un niveau de stress différent d'avant. Rester en forme et décompresser jusqu'à maintenant avait créé un nouveau stress. "Je ne peux faire des chap's avec satisfaction".
C'est l'origine du problème 2) : ma vision du manga.
[L'auteur précise encore que la citation suivante est bizarre > Si vous êtes quelqu'un avec des dessins appréciés qui attirent le public par leur pouvoir, plus que toute ambition qu'ils ont sera poussée jusqu'aux limites.
Je le sais parce que quand je débuta, l'éditeur de Hagiwara Kazushi (le mec qui écrit BASTARD), T-shi, me le montra (le pouvoir du dessin???).
En étant honnête, les dessins (du mec de bastard) m'explosent complètement.
Mais "si je le peux, je veux tout dessiner moi-même", je ne pouvais rejetter cette idée/cet idéal.
Pendant la parution de Yu Yu, il y eut un nombre incalculable de fois où je fis les manuscrits seul.
C'est à ce moment que le stress atteignit son paroxysme.
J'ignore si c'est compréhensible, mais ma manière de réduire le stress était de "finir les manuscrits par moi-même" quand je n'en étais pas satisfait.
Le résultat était que ces manuscrits étaient vraiment pourris.

(A suivre. Dodo là).


Citation:
Second Page:
But at that point, I realized I was building a completely different level of stress than I had up until that point. Keeping in shape and reliving stress up until that point had brought about a new stress. "I can't satisfactorily do manuscripts." The origin of problem (2).
If you're someone with liked drawings that it's said to attract people with your drawing power, than any ambition they have will be pushed to their utmost limits. [This sentence is weird, too.] I know that because when I was new, Hagiwara Kazushi-san's editor a the time, T-shi showed it to me. [The mangaka who writes BASTARD!] If I'm honest, his drawings totally outmatch mine, I thought.
But "If I can, I want to draw it all myself." I couldn't throw away that ideal. During Yu Yu Hakusho's serialization, there were a ton of times when I did entire manuscripts alone. That's when the stress reached its peak. I don't know if I can make this understandable, but the method I used for reducing stress from when I couldn't satisfactorily do manuscripts was "Finishing the manuscripts by myself." The result was those weeks' manuscripts were really crappy. .

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 03:13      Sujet du message:
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2010 20:41
Messages: 1278
Merci Rod0411 , pour la traduction :D


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 05:46      Sujet du message:
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2009 19:20
Messages: 297
Owiii mici Rod0411 pour la trad. (\(^o^)/)
Alors donc toga à achever Yuyu hakusho histoire de se retirer l'épine du pied pour pu stressé.
Et le rythme de parution de HxH est dû à ses repos, séance de déstressage, hobbies. Dans un sens c'est compréhensible il a du fric mais pas le temps pour allez s'amuser avec. :lol:
Maintenant il est en vacance 9mois par an et 3mois de travaille sur HxH.
En tout cas du moment qu'il tiens bon au niveau histoire et dessin c'est bon mais il doit être vieux le togashi, jamais il tiendra jusqu'à la fin de HxH vu tout ce qu'il reste comme tram à achever.
Vivement que la manne Hetappi nous dévoile ses secrets. :bave:

_________________
Kimi wa daredai? Boku wa Lambo! Boku wa daredai? Kimi wa Lambo! Lambo! Naisu nakoshi bomba he eto


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 08:44      Sujet du message:
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2010 20:41
Messages: 1278
je profite de cette petite parenthèse sur Toga et son ancien manga , pour savoir , la collection de Yuyu Hakusho , en tome relié , est encore trouvable en magasin , et en faire l'acquisition vaut le coup ?

pour en revenir a Togashi , dans les tome relié de HxH , il parle beaucoup de ces passe temps ou de ces voyage .


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 08:53      Sujet du message:
 
Gnou facétieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 18:20
Messages: 24320
HxH en scantrad sur Onemanga et... héhé... trop mystique.

Le roi "pompant" l'énergie de ses sbires, ça m'a rappellé le passage d'Hisoka est ses envies perverses sur Gon, quand Togashi sous entend le sexe dans le JUMP.

Mais de là, ça devient trop flou. Le #300 va cloturer donc la nouvelle vague de chapitres et après ?
Comment se débarasser du Roi si combat il doit y avoir ?


Au sujet de YuYu, tu peux sans doute les trouver sur Paris dans les magasins d'occaz'. Faut attendre pas mal de temps avant d'aimer la série, à savoir dès que le tournoi commence, c'est top. Et le deuxième grand arc aussi, avec le premier detective. Et puis y'a la fin rageante pour certains, devenue classique pour d'autres.
Bon titre dans l'ensemble, même si une lecture dans les années 2010 peut te faire dire que ce manga est un cliché de tout ce que tu as vu depuis, sauf que c'est lui et d'autres qui sont à la base des nouveaux shonen, m'est avis.

_________________
Il faut lire : The Blue Period et Boys Run The Riot !! Libidors, Ao no Orchestra, Nanamaru Sanbatsu, Shiori Experience et Jank Runk Family aussi. Et surtout Outlaw Players chez Ki-Oon, c'est par un ancien de Ritual dixit Saverne


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 09:06      Sujet du message:
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Oct 2006 18:22
Messages: 292
On peut esperer deja que le roi bouffe assez de ses gardes pour les rendre bien plus faible.


Par contre le truc d'"inconditinal love" qui est un danger pour l'humanité.. je pige pas trop, ça veut dire que Puf et Yupi voudront être des "reines" ? comme l'ont fait une grosse partie des chefs de troupes (type la fille scorp) ?


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 09:45      Sujet du message:
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2009 11:44
Messages: 890
ouaw le chapitre... je m'y attendais pas à ça dis donc :shock:

Tellement ouaw que je ne sais plus quoi penser. Meruem déclare qu'il ne veut plus jamais manger autre chose que les gardes (d'ailleurs, c'est logique que ça soit meilleur qu'un humain éveillé au nen, vu leur puissance). Les 2 sont en extases totales (même yupi, chuis surpris) en se donnant au roi, éveillés à l'amour maternelle. Et la dernière phrase du chapitre, un amour dangereux pour l'humanité ??

Comprend plus rien...


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 10:07      Sujet du message:
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010 18:50
Messages: 307
Je ne sais pas si le dessin de Togashi décrit véritablement la régénération du roi, mais si c'est le cas, il récupère plutôt vachement vite quand même... Pages 14-15, 16, il n'a plus rien du ramassis carbonisé que Yupi trouve au début du chapitre... Au moins sa tête a déjà repris forme. Reste encore ses membres, il est vrai. Mais on peu imaginer qu'il se fasse greffer les membres de Yupi à la place par Pito (couper/ coller XD)? Vu que Yupi peut changer la forme de son corps, il pourra se faire repousser bras et jambes qu'il aura donné au roi?

Pour le truc de l'amour, ouais je sais pas trop non plus... L'idée d'amour inconditionnel était pas tout à fait présente avant: y'avait juste l'idée d'une dévotion inconditionnelle (ils seraient morts sans hésitation pour le roi). Là, je suppose que le sentiment qu'ils éprouvent est un "plus" qui au final va leur donner une plus grande force (pas que physique, mais en général pour sauvegarder le roi)...?


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 10:14      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
Olivier Hague a écrit:
Bah, globalement, l'idée est là... C'est vraiment sur des détails ici et là que ça coince un peu...

Je vois la traduction de rod0411, et je remarque qu'il y a d'autres détails que j'aurais peut-être dû éclaircir...

Le tout début, par exemple: Togashi ne dit pas que le plus dur est de parler ouverteement de ce qu'il ressent. Il explique que ce qu'il ressent principalement (au moment où il écrit ces lignes, soit juste après le fin de la série), c'est un profond sentiment de libération, celui d'avoir enfin pu en finir avec la série.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 10:31      Sujet du message:
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2006 11:33
Messages: 223
L'amour inconditionnel comme celui d'une mère pour son enfant...c'est un message très fort. Pour yupi, je ne sais pas si ça va changer grand chose mais pufu a clairement dû revoir ses priorités.

En tout cas, je trouve ça hyper émouvant. Sûrement mon côté fleur bleue. :oops:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 11:32      Sujet du message:
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2006 18:38
Messages: 1575
Localisation: [@] F r a n c e 。
En relisant le chapitre, je me dis que Meruem a appris de Netero, comment? Le vice humain. Je m'explique, même si le Roi n'a pas besoin d'amadouer ses subalternes pour qu'ils effectuent une tâche il " surjoue " pour voir la crédulité du partenaire, ce que l'homme fait beaucoup il " teste " les gens pour avoir une réponse approprié à ce qu'il attend.

Ceux qui ne me comprennent pas , regardez le film " casino " avec ray liotta et jason statham, et btw andré 3ooo lol

Le prochain chapitre: Gon et Miaouss, dont ce dernier sent le roi mal en point mais ne peut bouger. Pufu arrive avec le roi, s'ensuit un dialogue qui au final calmera Gon, et le roi s'en va avec sa chérie et ses trois sbires ou voir deux. Laissant peut être miaouss combattre… trop dure a établir en un chapitre seulement.

L'humanification du Roi est sympa mais… je sais pas…
On est obligé de tendre vendre un draw match nul car les humains ne peuvent rien faire face à lui on est d'accord? profiter de sa faiblesse actuelle wi pourquoi pas … mais là le chapitre m'as pas mal troubler....

_________________
Owned by Fra & Jap'.

・『Y a-t-il d'autre récompense pour le bien, que le bien?』・


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 11:54      Sujet du message:
 
Ritual Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Nov 2003 17:01
Messages: 3294
Merci Olivier et Rod.

J'aime bien ce chapitre,mais j'ai du mal avec la régénération aussi simple de roi :?

_________________
On a beau dire, un tueur reste malgré tout un amateur, en ce qui me concerne je suis un ex-professionnel


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 12:22      Sujet du message:
 
Ritual Ermite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2003 04:15
Messages: 5143
Chapitre étonnant, Togashi se lâche sur certaines pages... on passe d'un état extrême à un autre: d'une page dramatique à des doubles planches d'extases... voir de jouissance. J'ai eu l'impression que les dessins étaient en total décalage avec la situation mais bon...
Au vu des dégâts et des soins donnés, faut peut être comprendre qu'il s'agit d'une nouvelle naissance pour le roi, si en plus il a l'instinct maternel avec, ça va bien se finir en exil en solo cette affaire.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 12:37      Sujet du message:
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2008 14:22
Messages: 729
Localisation: Bourges
Je suis perplexe.
Pas par le fait que le roi s'en sorte, ça, je trouve ca plus ou moins dans la ligne logique, il est vraiment ultra puissant, il s'en sort très juste, très amoché. ça passe carrément mieux.
Ce qui me rend perplexe, c'est le sacrifice quasi orgasmique des deux gardes. Limite l'un est jaloux que l'autre suive dans l'idée de se donner en se liquéfiant.
Ensuite, il y a la notion de cannibalisme qui, du côté des ants ne me choque pas, au contraire, petite entourloupe pour régénérer le roi. La mise en scène et la tendance à faire un parallèle avec les humains me met mal à l'aise par rapport à l'amour maternel. se sacrifier? je le ferais pour ma fille mais cette manière dont il amène ça, cette espèce de trip psychédélique => ce sont plus des gardes mais des nounous porteuses d'un amour inconditionnel doublées d'une bonne dose de crack.

Ok, les gardes ont bon goût, je me plie à la volonté du mangaka. S'il vous en reste un peu, vous savez ou me trouver.
Ce délire ant-thropophage permettra au roi d'évoluer côté bourrination? En tout cas, on ne pourra pas dire que netero s'en va sans rien avoir fait, même si le roi s'en sort, deux gardes sont donc mis hors combat.

moralité: l'amour c'est de la drogue, la drogue c'est bien.
(ironie pour ceux qui prendraient ça au premier degré, je ne fais pas l'apologie de la drogue, non mais... on s'en sert autrement! :p)

_________________
Tu es Unique... Comme tout le monde quoi!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 14:36      Sujet du message:
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
Bon ben maintenant le roi va bouffer ses gardes.
Je ne vois pas ce qui pourrait arriver d'autre. Du coup, j'extrapole même en pensant qu'après il va bouffer TOUS les ants encore en vie et il ne restera plus que lui. Ce sera une sorte d'apogée de la race ant.

Mais après... ?

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 15:35      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2007 18:04
Messages: 3441
Ben après... J'en sais que dalle :)

Ce que je retiens de cette interview de Togashi, c'est que c'est un intégriste forcené et bourreau du travail, a la santé fragile, avec des périodes de remise en question brutales ou il a envie de faire tout autre chose.

A côté de ça, comme d'autres "grands" tels James Cameron au ciné, il veut avoir un contrôle total sur son oeuvre et que ça ne dévie pas d'un chouia de SA vision, quitte a se foutre sur la tronche avec le reste du monde.

Il a semble-t-il développé un complexe vis a vis de dessinateurs meilleurs que lui (a une époque en tout cas), tel celui de Bastard.

C'est d'ailleurs marrant, au final, puisqu'on sent un peu un "style bastard" entre dessins simples et personnages Super Deformed et certaines pages travaillées comme des peintures, des fresques.

On peut donc dire que visuellement parlant, le style de Toga est un copiage ou hommage de celui du createur de Bastard.

Au final, Togashi est avant tout un conteur d'histoires exceptionnel qui cherche toujours l'innovation, l'inventivité, et le refus du cliché.
Comme tout bon auteur, il passe un temps énorme sur les scènes d'exposition, developpant les persos et l'univers a l'extrême, ne sous-traitant quasiment personne, si bien que les "stereotypes" n'existent tout simplement pas dans son univers.

Togashi a pour conclure un côté "génie dans sa tour d'ivoire", insaisissable, parfois dur a saisir, mais avec toujours ce désir de créer ce qui n'a jamais été crée auparavant.

Qu'on l'aime ou on le déteste, il ne peut laisser indifférent, et son œuvre complexe parle pour lui :lol:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 16:07      Sujet du message:
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mai 2004 11:56
Messages: 5909
Localisation: Louvetot (76)
Il n'y a plus qu'à rajouter le son de la voix de Frédéric Mitterand et tu pourras te proposer comme biographe de Togashi... :idea:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 16:09      Sujet du message:
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Oct 2008 11:08
Messages: 1207
Contresens?

Il y en a certains qui parlent d'humanisation du roi, ou du roi qui obtient l'instinct maternel..
D'apres ce que j'ai compris, il n'y a aucun changement decrit dans l'esprit du roi. Le propos du narrateur est exclusivement centre sur le ressenti des gardes. Ce sont eux qui obtiennent l'instinct maternel dont il est question sur la derniere double page.

Du coup, il me parait extremement improbable que le roi devore completement ses gardes. Si c'etait le cas, la transformation de Pufu et Yupi dans ce chapitre n'aurait pas d'utilite dans le futur.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 16:33      Sujet du message:
 
Mortel évolué

Inscription: 04 Nov 2006 02:25
Messages: 166
Traduis en anglais : http://mangastream.com/read/hunter_x_hunter/299-67/1


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 16:52      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
superpioupiou a écrit:
il me parait extremement improbable que le roi devore completement ses gardes. Si c'etait le cas, la transformation de Pufu et Yupi dans ce chapitre n'aurait pas d'utilite dans le futur.

Avec l'évocation de la reine, je me demande aussi si Togashi ne va pas en profiter pour répondre à la question "mais elles viennent d'où, les reines, en fait?"


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 16:58      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Déc 2003 15:21
Messages: 3044
Olivier Hague a écrit:
superpioupiou a écrit:
il me parait extremement improbable que le roi devore completement ses gardes. Si c'etait le cas, la transformation de Pufu et Yupi dans ce chapitre n'aurait pas d'utilite dans le futur.

Avec l'évocation de la reine, je me demande aussi si Togashi ne va pas en profiter pour répondre à la question "mais elles viennent d'où, les reines, en fait?"


C'est la meme question que je me suis posé en la revoyant... C'est un grand mystere : d'ou venait elle ...


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 17:26      Sujet du message:
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010 18:50
Messages: 307
"Après avoir fini de festoyer, il jeta les derniers restes de ses gardes royaux. Se rendant compte qu'il n'avait plus rien d'aussi exquis pour rassasier son appétit, il sombra dans un profond chagrin, et se rongea les ongles. Mais, Ô, surprise, que ces ongles possédaient une saveur divine! Encore meilleure que celle des gardes! C'est alors que le roi, humanisé depuis sa renaissance, céda au premier des pêchés capitaux: la gourmandise, et sombra dans la folie en se dévorant lui-même, jusqu'à en mourir..." - The End.
... bon, ok: :arrow:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 18:04      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2007 15:39
Messages: 4639
Localisation: a l'ouest
chapitre tres etrange, Yupi ressemble a un ange et les petits pufu a des cherubins, on dirait une parodie de fresque murale d'eglise.

la phrase que je retient:
"comment pourrais je manger autre chose apres avoir mangé quelquechose d'aussi bon?"

peut être que le roi va renoncer a manger les humains.

_________________
In Oda i trust.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 18:48      Sujet du message:
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
Reno a écrit:
Olivier Hague a écrit:
superpioupiou a écrit:
il me parait extremement improbable que le roi devore completement ses gardes. Si c'etait le cas, la transformation de Pufu et Yupi dans ce chapitre n'aurait pas d'utilite dans le futur.

Avec l'évocation de la reine, je me demande aussi si Togashi ne va pas en profiter pour répondre à la question "mais elles viennent d'où, les reines, en fait?"


C'est la meme question que je me suis posé en la revoyant... C'est un grand mystere : d'ou venait elle ...


Pour continuer la boucle, ce serait ironique qu'elle soit une création humaine.
Sinon ce serait aussi l'occasion de retrouver le ptit frère du roi dont on n'a toujours pas entendu parle depuis que Karuto l'a recueilli.

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 20:11      Sujet du message:
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2007 19:20
Messages: 585
La faculté de Meruem reste de s'approprier les facultés des personnes qu'il mange, les deux gardes ayant de grandes libertés avec la manipulation de leur corps, ils vont transmettre cette propriété à Meruem et il pourra se régénérer complètement, mais je pense que pour cela il doit les dévorer complètement (sinon ce serait vraiment trop abusé à mon goût, mais bon).

Je ne comprend toujours pas en quoi L'amour chez les ant est dangereux, d'abord pour qui et dans quelle mesure ?

Si c'est pour les humains en redoutant leur disparition, l'amour n'est pas un facteur aggravant, si c'est pas parce qu'ils n'auront pas le coeur à tuer des ants capable d'amour, j'en doute fortement.
Peut être que c'est dangereux pour les ants eux mêmes, dans la mesure où se sentiment leur fera perdre cette agressivité les rendant particulièrement redoutable, face à l'ennemi humain résolu à le faire disparaitre, cette faiblesse qu'est l'amour provoquera leur perte.

Ce serait un renversement complet de l'arc, alors qu'au début c'était les humains qui devaient survivre face à l'hostilité des ants, c'est maintenant les ants qui doivent survivre face à l'hostilité des humains.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 20:22      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
bonorenof a écrit:
Je ne comprend toujours pas en quoi L'amour chez les ant est dangereux, d'abord pour qui et dans quelle mesure ?

D'après la phrase-accroche du Jump, pour l'humanité, et "beaucoup".


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 20:23      Sujet du message:
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2009 02:46
Messages: 2647
Citation:
La faculté de Meruem reste de s'approprier les facultés des personnes qu'il mange


Où c'est dis ça exactement je ne me souviens plus? J'avais compris que si il mangé quelqu'un de puissant, il devenait aussi plus puissant. >> d'ailleurs ça aussi je ne sais plus où ça a été dit.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 20:45      Sujet du message:
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Sep 2007 19:20
Messages: 585
Olivier Hague a écrit:
bonorenof a écrit:
Je ne comprend toujours pas en quoi L'amour chez les ant est dangereux, d'abord pour qui et dans quelle mesure ?

D'après la phrase-accroche du Jump, pour l'humanité, et "beaucoup".


Ah oui je ne l'avais pas vu, cependant, cette phrase de fin est rédigée par les éditeurs ou c'est l'auteur qui est tenu d'en faire un pour chaque fin de chapitre ?


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 20:57      Sujet du message:
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Après des années, je crois qu'on a enfin une explication définitive sur les absences de Togashi :

Togashi n'est pas psychologiquement et physiquement pas capable de tenir le rythme de publication hebdomadaire par le Jump. En conséquence, et vu que les volumes reliés de HxH se vendent bien, la Shueisha lui laisse carte blanche sur son rythme et le contenu de son oeuvre, et le publie tome par tome.

Citation:
But as in an RPG, my HP was definitely decreasing, with how around when I did a 31 Page One-Shot and a Center Color in succession so I didn't sleep all night, I started to have heart pains, and that time shrank.


Ce texte est quand même très éclairant sur ce qu'il s'est passé sur Yu Yu Hakusho. Voilà comment je vois l'histoire de Togashi :

Jeune mangaka, Togashi publie plusieurs one shots avant de lancer sa première série en 1989 : Tende showaru Cupid (ce manga est mentionné dans Hetappi, je ne sais pas dans quels termes). Mais cette série ne rencontre pas le succès et chute rapidement dans le sommaire du Jump. Elle prend fin après une trentaine de chapitres seulement et Togashi apprend la dure loi du Jump.

Moins d'un an après la fin de sa précédente série, Togashi est de retour dans le Jump avec Yu Yu Hakusho. Voici le classement dans le sommaire du Jump des 70 premiers chapitres (attention, ce classement est le résultat de plusieurs facteurs, dont la popularité générale de la série sur les derniers temps et la volonté de promouvoir ladite série de la part du Jump).

Image

Comme vous pouvez le constater, l'angle initial de Yu Yu Hakusho (avec les âmes à guider, de façon poétique) fait couler la série comme une enclume. Alors que la série risque certainement de se faire virer du Jump, décision est prise (probablement avec l'aide de son éditeur) d'opérer un changement à 90° dans l'intrigue et de transformer Yusuke et Kuwabara en machines de combat anti-démons. Ils cherchaient un moyen de rendre la série plus populaire, et la série la plus populaire du Jump était de loin Dragon Ball, alors à son apogée avec le combat Goku/Freezer.

A ce niveau-là, c'est comme si une nouvelle série commençait, et le Jump lui offre même des pages couleur pour relancer la série avec le nouvel arc où Yusuke devient "détective occulte", désormais armé d'un reigun en guise de kamehameha pour se fritter avec toute sorte de types.

En fait, je ne suis pas sûr que Togashi ait vraiment adoré transformer sa série de la sorte. Probablement en manque d'inspiration (ou contraint par son éditeur), il en fait quelque chose d'assez stéréotypé, abusant de la trame scénaristique la plus facile : le tournoi.

Ce mécontentement envers sa propre série et les pressions de son éditeur le stressent, ce qui nuit à sa rapidité de travail, et lui pourrissant grandement la vie en fin de compte. Mais le succès est au rendez-vous, Yu Yu Hakusho se transformant en une très grosse machine, l'un des 3 piliers du Jump (avec Dragon Ball et Slam Dunk) et forcément bientôt un anime.

Alors qu'il sort 48 chapitres de 19 pages par an (étant donc publié dans chaque Jump), le Jump 9 de 1992 voit même passer une "double ration" de Yu Yu Hakusho (ce qui, comme je l'avais expliqué lors de la parution de Strong World de One Piece, est très rare pour une série), avec un chapitre ordinaire de 19 pages (le 58, début du combat Yusuke vs Chuu) + un chapitre "gaiden" de 31 pages (Two shot, rencontre Hiei/Kurama) dans le même magazine. Le Jump suivant fait sa couverture sur Yu Yu Hakusho, et la semaine d'après c'est un chapitre avec pages couleur (le 60, fin du combat Yusuke/Chuu). Si l'on en croit Togashi, après avoir enchaîné cette séquence, il est déjà physiquement dans les choux. Dès lors, alors que la série est ultra-populaire (anime, jeux vidéo, produits dérivés en tout genre), Togashi ne rêve que d'en finir.

El'Jin a écrit:
je profite de cette petite parenthèse sur Toga et son ancien manga , pour savoir , la collection de Yuyu Hakusho , en tome relié , est encore trouvable en magasin , et en faire l'acquisition vaut le coup ?

On la trouve sans problème chez Amazon et à la Fnac. Contrairement à la plupart des gens, comme Brutus par exemple, je préférais personnellement le début de la série plutôt que la suite, trop bourrine à mon goût. Mais ce fut un succès colossal des années 90.


Olivier Hague a écrit:
Avec l'évocation de la reine, je me demande aussi si Togashi ne va pas en profiter pour répondre à la question "mais elles viennent d'où, les reines, en fait?"

Moi la question que je me suis toujours posée, c'est "depuis quand les fourmis tombent-elles enceintes) ?"

bonorenof a écrit:
Ah oui je ne l'avais pas vu, cependant, cette phrase de fin est rédigée par les éditeurs ou c'est l'auteur qui est tenu d'en faire un pour chaque fin de chapitre ?

Par l'éditeur.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Mar 2010 21:17      Sujet du message:
 
Angel

Inscription: 04 Sep 2007 01:21
Messages: 1036
saverne a écrit:
Tende showaru Cupid (ce manga est mentionné dans Hetappi, je ne sais pas dans quels termes)

En gros, Togashi préfèrerait l'oublier. Il a changé de nom après ça (changement de kanji pour le "to" de "Togashi"), sans doute pour signifier un nouveau départ.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 16123 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 188, 189, 190, 191, 192, 193, 194 ... 404  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com