Nous sommes le 06 Aoû 2020 19:05

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1671 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 42  Suivante
Auteur Message
 MessagePosté: 06 Fév 2013 19:00      Sujet du message: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Le shonen aventure/combat a souvent été considéré comme la meilleure voie vers le succès, vu que la plupart des oeuvres les plus marquantes de ces dernières décennies appartenaient à cette catégorie là. Du coup, on en a vu passer en quantité, notamment dans le Jump, où bien souvent, cela donne un résultat moyen. Quelques bonnes idées, jamais grand chose d'absolument original. Un renouvellement limité en fin de compte. Quels sont les derniers grands succès en la matière ?
Dans le Jump, Toriko, dans un registre plutôt old school, a commencé en 2008. Dans le Sunday, Magi, qui tente des trucs, a commencé en 2009. Dans le Magazine, c'est peut-être Gamaran ? De 2009, mais je ne saurais dire ça a du succès.

Dans ce cadre, je vais vous parler de Nanatsu no Taizai, qu'on retrouvera très certainement à l'international sous le titre The Seven Deadly Sins (soit les Sept Pêchés Capitaux en bon français). Pour être très clair, ce ne sera probablement l'oeuvre qui va renouveler quoi que ce soit. J'ai déjà eu l'occasion d'expliquer qu'en shonen, il y avait deux façons de structurer une histoire :
- la voie du faible, où le personnage principal commence en bas de l'échelle, mais progresse très rapidement, arrivant à vaincre à force de ténacité des adversaires de plus en plus forts. Rentrent dans ce schéma : Dragon Ball, Yu Yu Hakusho, HxH, Naruto, Bleach, Fly, One Piece, Reborn, Saint Seiya, Eyeshield 21...
- la voie du balèze, où le personnage principal domine les autres d'emblée. Il est parfois inconnu, mais le plus souvent les adversaires souhaitent spontanément se mesurer à lui, rares étant ceux du même niveau. Rentrent dans ce schéma : Hokuto no Ken, City Hunter, Bastard, Samurai Deeper Kyo, Yakitate Japan, Captain Tsubasa, Toriko, Kenshin, Prince of Tennis...

Eh bien là, on est à fond dans la voie du balèze. Le personnage principal, Meliodas, commandait autre fois la troupe des 7 pêchés capitaux (dont il faisait partie), des guerriers d'élite au service d'un roi. Accusés de coup d'Etat, ils se sont dispersés et sont depuis recherchés. Mais après de longues années, la princesse veut les retrouver pour mettre fin aux exactions de ceux qui contrôlent effectivement le pouvoir. Pour lire la série, c'est par là : http://mangafox.me/manga/nanatsu_no_taizai/c001/2.html

Image

Alors, si je créé ce topic, cela ne veut pas forcément dire que je suis absolument fan, c'est parce que j'ai trois observations à faire sur la série.

D'abord, l'auteur est je crois le premier à avoir été (avec cette série) dans les trois principaux hebdo de shonen. En effet, il était l'auteur de Rising Inpact (du golf) dans les années 90 dans le Jump, de Kongoh Bancho dans les années 2000 dans le Sunday (de la baston, publié en France chez Kana, pas lu pour ma part) et voilà qu'il enchaîne avec le Magazine cette fois-ci.

Ensuite, dès la lecture des deux premiers chapitres en raw, avant même la traduction, je trouvais que ce truc avait un gros potentiel, que ça pouvait avoir beaucoup de succès par la suite et par rapport à ce qu'on a pu voir par le passé, et qu'on en entendrait parler par la suite. Encore une fois, c'est pas que c'est original, cela a plutôt tendance à aligner les clichés mais à le faire bien. Et je crois qu'il y a de la place pour cette série. Le tome 1 n'est pas encore sorti, donc on ne peut pas encore juger sur les ventes, mais je regarderai avec attention les résultats pour voir si je me trompe lourdement ou pas.

Enfin, le truc qui a dès le départ attiré mon attention et à laquelle je ne peux m'empêcher de penser : le dessin fait vraiment, mais alors vraiment penser à celui d'Akira Toriyama. Est-ce moi qui ai la berlue ? C'est surtout ça la question que je voudrais vous poser : confirmez vous que le trait est celui de Toriyama ? En un peu plus fouillé certes, mais à ce stade, c'est plus de l'imitation que de l'influence, non ?

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Fév 2013 21:00      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mai 2010 10:21
Messages: 97
Bien le bonjour

Avant toute chose.
Non vous n'avez pas la berlue je trouve également ( Enfin peut être avons nous tout deux la berlue du coup, mais étant donné que j'ai déjà pu lire ce genre de message j'en doute ) que le trait a un côté Toriyama même si il y a une différence majeure, celle si étant le côté Filiforme, je trouve les personnages de Toriyama plus rond/potelé.
L'oeuvre a d'ailleurs une petite aura Blue Dragon , dommage que j'ai trouvé ce manga horriblement mauvais HuHu. J'ai du subir une saigné pour m'en remettre.

Afin qu'il n'y ai pas de surprises et que vous ne perdiez pas votre temps a lire ce message si vous attendez un avis positif ou que sais je, je tiens a dire que je trouve ce manga particulièrement médiocre pour le moment .

En commençant cette oeuvre mis a part le trait très "Toriyamesque", j'ai eu l'impression de voir le petit frère autiste et "shonenien" d'Ubell Blatt.
En soit le principe du guerrier Uber Puissant qui a été trahis par ses pères mais qui malgré tout est l'incarnation de l'altruisme ( Ici le manichéisme est maître pour le moment " Mouahaha" les vilains massacre les randoms pour le fun, même si leur profession est chevalier, c'est tellement plus cool de tuer sans raisons ) n'est pas foncièrement original donc peut être suis je non Fair Play en ne le comparant qu'a Ubell Blatt.

Je vais essayé de résumé mon avis au travers de points afin de ne pas trop m'étendre.

Cette oeuvre incarne donc tout ce que je n'aime pas dans un Shonen, ce qui en soit peut soulever une question des plus pertinente "Mais pourquoi diantre regarde tu cela ?" .
Car je suis un enfant et une rêveur bien sûr et puis mieux vaux que je regarde les choses qui ne me plaisent pas vu que ce que j'aime ne cesse de se faire déprogrammer .... Pourquoi t'acharne tu Cartoon Network, Leave Young Justice Alone....

- Un héros surpuissant non seulement physiquement puis qu'il maîtrise visiblement tous les styles de combat malgré qu'il soit défini comme un épéiste, intellectuellement ( Bon la stratégie et de façon plus global la réflexion n'est pas le maître mot de l'oeuvre mais en gros ici, là ou tous les autres personnage ne savent pas faire des additions lui table sur les multiplications ) mais aussi mentalement puisqu'il outrepasse tout les raisonnements inhérent a l'oeuvre ( En gros une nouvelle fois, sa gentillesse par exemple est en adéquation avec le monde dans lequel il vie et ce sans raison le rendant encore plus "parfait " ) et enfin, sert globalement d'alpha et d'Omega à l'oeuvre. Tous le connaisse, tous le convoite et on est qu'au chapitre 15 ca s'annonce grandiose HuHu

-Aucune logique dans l'effort

-Un héros a l'apparence enfantine ayant qui plus ai physiquement l'apparence qu'on définira comme étant celle de base ( De même pour l'héroine donc ). Et le classique schéma de la " Force proportionnelle à la bogossitude".

-Des discours mielleux ( Et terriblement creux) toutes les deux pages ( Naruto ressemble a Wolverine a côté de ce héros ). Des larmes pour un rien. Ce qui d'ailleurs est ridicule puisque l'auteur lui même n'a aucune notion de la vie humaine vu que comme précedement dit les RedSHirts se font exploser par dizaine. Un peu de cohérence dans les valeurs que vous voulez transmettre que diable HuHu. On sait que Michael Bay est considéré comme un bon scénariste/Réalisateur ( VIvement ca version des Teenage Alien Ninja Mutan ( Un deux trois quatre Tortues, Venu d'une autre planète, Tortue .. ) cela ne veux pas dire que tout faire pété est la démarche a suivre ... Je crois ?

-Des graphismes pas spécialement beau ( Je n'ai jamais été un grand fan de TOriyama niveau visages et compagnie mais au moins cet homme a un véritable don ( Je trouve ) niveau découpage et lisibilité lors des combats . Ici tout est brouillon....

- Un humour pas spécialement drôle , en gros tout est vulgaire . En soit c'est une forme d'humour toujours plus simple a utilisé, faire une homme tripoté sans vergogne la première fille qui passe amusera toujours la galerie , alors qu'essayé de réfléchir a des situations et des gags originaux peut s'avérer risqué. Hors la prise de risque n'est clairement pas à l'ordre du jour .
-Et enfin une avancé chaotique ou tout passe du coq a l'âne et ou tout s'obtient en un claquement de doigts ( C'est cool de trouvé des mecs traqué par tout le royaume depuis près d'une dizaine d'année au coin de chaque rue ).

-Une abondance de cliché, d'accord je conçois qu'il y en aura toujours et dans tout oeuvre mais là c'est trop... Surtout pour un mangaka qui a quand même une quinzaine d'année d'activité ( quasi continu ) derrière lui ....Et soit dit en passant, en ce point je ne peux vous rejoindre puisque je trouve la gestion des cliché très anarchique et surtout tout sauf bien faite. Toutefois notre perception de la chose peut tout a fait divergé et je serais ravie d'entendre ce qu'est pour vous un bon alignement des clichés.


Enfin les personnages, je ne vais pas mettre cela dans le point des choses que je n'aime pas dans les shonens mais je dois dire qu'ils sont tout sauf intéressant ou originaux, je dois dire qu'au bout de 15 chapitres je suis bluffé par leurs totale absence de charisme. Les personnages sont creux et totalement interchangable malgré des spécifités censé les rendre "attachant" ou unique ?... J'imagine car honnêtement la je ne vois pas.

Au final, Pour un mangaka de 35 ans c'est quand même fou a quel point son oeuvre possède tous les défauts des shonens de seconde zone des années 8o.
Bon en conclusion ce manga fait tous sauf parti des oeuvres que je recommanderais sauf si vous avez vraiment du temps a perdre ( Like me Hue Hue ). Car actuellement cela est au mieux un pot pourrie de ce qu'il ne faut pas faire pour faire un "Bon" Shonen. Mais j'imagine que cela peut tout de même plaire HuHu.

Je vous souhaite donc une agréable journée et remercie ceux ayant pris le temps de me lire ( Même si j'en conviens au final je pense que vous auriez perdu moins de temps a lire les chapitres, qui oui, souffre également d'une absence de contenu ).


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Fév 2013 22:31      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel

Inscription: 20 Fév 2010 11:58
Messages: 137
J'attendais l'ouverture de ce topic .

Bon ok , c'est cliché , ça reprends tous les codes du shonen , mais faut avouer ! c'est intéréssant , se lit sans prise de tete et les personnages sont pas mal , laissons le temps au manga de se developper , si il continue son succès on tient surement là un futur hit .

pour l'instant j'adhère et j'attends la suite avec impatience .


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 07 Fév 2013 00:13      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Fév 2010 23:42
Messages: 262
J'ai egalement commencé la serie (8 chap. pour le moment). Je connaissais l'auteur via Ultra Red que j'avais bien aimé (dessin, histoire, style, humour) puis Rising Impact. Par contre assez deçu par kongou Bancho, que j'ai trouvé personnellement tres enfantin ou naif (?) à ma premiere lecture, j'ai eu du mal a croire que ce titre etait plus recent que les deux précedents.
Donc j'ai commencé Nanatsu no Taizai avec un peu d'apréhension mais pour le moment pour le peu que j'ai lu, ça a l'air ok. J'ai l'impression de retrouver le style que je prefere. ça rappelle un peu le chapitre bonus sur le volume deux de rising impact (one shot fantasiesque). Le dessin est agreable (pas fait le rapprochement avec Toryama pour ma part, je ferais attention quand je reprendrais la lecture, par contre certains coiffures dans kongou bancho peut-etre). par contre, on ne peut pas s'empecher la comparaison (un peu trop flagrante) avec Ubel Blatt (et un autre manga je crois mais me rappelle plus) et du coup donc un manque d'originalité peut-etre aussi... (mais attendonc la suite)

edit : lu vite fait le post de Keehl, et sans etre aussi severe que lui (j'aime bien le graphisme pour ma part et bon les clichés maintenant dans les manga... ), c'est vrai qu'on a quand meme une certaine impression de deja vu pdt la lecture.

mais pour le moment, je suis le manga. :D


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 07 Fév 2013 02:30      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Humain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Déc 2003 02:11
Messages: 1503
Localisation: Japon
Citation:
D'abord, l'auteur est je crois le premier à avoir été (avec cette série) dans les trois principaux hebdo de shonen

Même quatre, vu qu'il a aussi été publié dans le Shônen Champion.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 09 Fév 2013 00:19      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2009 02:46
Messages: 2647
Je trouve également qu'il y a un énorme coté Akira Toriyama. Je me régale et suis avec plaisir en parti pour le dessin du coup. Merci pour la découverte.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 11 Aoû 2013 05:50      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Immortel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2010 19:10
Messages: 359
Les derniers chapitre sont excellents.Assez jouissif ce tournois ,la suite promet !

Merci Saverne pour la découverte. :)


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Aoû 2013 00:10      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
On est au moins deux à croire que la série va cartonner. Lors de mon précédent message il y a six mois, le premier tome n'était pas sorti, mais je croyais que ça avait beaucoup de potentiel. Là, la série a l'air de très bien marcher, et tout est sur les rails auxquels je m'attendais. Si ça continue comme ça, ce sera un pilier indiscutable du Magazine, au bout de deux ans, la série aura un donc anime, et là ce sera la série en vogue. J'imagine que ça marchera mieux que Magi, qui avait déjà explosé avec un anime. Après, je ne sais pas si ce sera aussi gros que Fairy Tail, mais j'entrevois quand même un bel avenir à la série. Surtout qu'avec 4 tomes, on en est qu'aux débuts, donc on peut facilement entrevoir 20 tomes minimum.

Et puis par rapport à il y a six mois, je commence aussi à beaucoup plus l'apprécier. Le principal défaut de la série, le relatif manque d'originalité, ne pose pas vraiment problème, car tout est bien fait, la sauce prend en effet. Chaque année bien des auteurs essaient de lancer des shonens d'aventure/combat, mais la plupart se plantent. Nanatsu no Taizai y arrive sans trop d'efforts apparents. Pour ma part, si j'accroche de temps à autres aux séries de comédies (romantiques ou pas), cela faisait bien, bien longtemps que je ne m'étais pas vraiment intéressé à une série de combat. Dans cette catégorie, je ne suivais plus que One Piece, Naruto et HxH. Et le dernier lancement que j'avais trouvé aussi convainquant en la matière remonte à... wow, je ne vois pas, donc au moins 10 ans.

La série a bien des qualités :
- les combats, qui relèvent certes du grosbillisme sans complexe dès le départ, mais permet d'avoir des trucs spectaculaires. C'est simple, dynamique et bien fichu.
- le rythme. Au moins, on ne tergiverse pas, on avance constamment. Le sempiternel tournoi a déjà eu lieu, a été bouclé plus vite que dans One Piece, et là les participants avaient davantage de rapport avec l'intrigue. Avec des chapitres de 20 pages en temps normal, mais régulièrement davantage + pages couleurs, l'auteur enchaîne bien. Honnêtement, c'est devenu bien rare. A noter pour ceux qui auraient lu la série sur mangareader : il y manque le "gaiden" de Ban, pourtant publié dans le Magazine (soit un chapitre d'une quarantaine de pages cette semaine là), alors qu'il est très important pour l'intrigue. Il y a une part du passé de Ban, ainsi que l'apparition du démon qu'on revoit plus tard.
- les personnages, particulièrement. On a découvert que 4 des sept "péchés capitaux", mais ils sont tous vraiment excellents.

Meliodas : péché de la colère. Son crime de base serait d'avoir rayé de la carte tout un royaume (Danafor), peut-être devenu incontrôlable après la mort d'un être cher (Liz). Si tel est le cas, ça rappelle Baran, dans un autre manga. Encore aujourd'hui, mieux vaut ne pas le mettre en rogne, sous peine de passage en super sayen gros ennuis. Son trésor sacré (arme magique de prédilection) est probablement une épée, mais ce ne doit pas être celle cassée qu'il a dans le dos.

Diane : péché de l'envie. Crime inconnu, mais son envie est bien celle d'être une fille à taille humaine, elle est complexée par sa taille. Son trésor sacré est donc un marteau géant, j'imagine qu'il va lui permettre de faire le ménage dans les combats actuels, à condition qu'elle retrouve une taille lui permettant de le manier (et dans ce cas, quid des vêtements).

Ban : péché de la cupidité. Voleur compulsif, on lui reproche d'avoir détruit la forêt des fées en voulant obtenir la vie éternelle. Mais ce qu'il veut vraiment en ce moment, c'est plutôt de... faire ressusciter Elaine ? Encore un crime envers l'ordre naturel que de vouloir plus que de raison. A noter que si ça se produit, ce serait pas mal qu'Elaine, comme son frère, puisse avoir une apparence plus âgée, car si cette histoire d'amour est vraiment touchante, au long court, ça peut paraître comme un peu malsain si vous voyez ce que je veux dire. Quoi qu'il en soit, Ban est vraiment un personnage qui apporte beaucoup de sel à la série, son arrivée a vraiment fait passer une vitesse à l'intérêt global. Son trésor sacré serait un nunchaku à trois branches ? En tout cas, c'est la seule arme qu'on l'ait vu manier je crois.

King : péché de la paresse. On peut imaginer que son crime est de ne pas avoir voulu faire le travail qui lui a été demandé (protéger la forêt), poussant sa soeur à le faire à sa place pendant 700 ans. Son trésor sacré est une lance. J'imagine que son allure enfantine est celle naturelle aux fées.

Enfin, la princesse Elizabeth qui les accompagne est née dans le royaume de Danafor, il y a 16 ans. Dans Danafor, vivait Liz que connaissant Meliodas. La similitude entre les noms de ces deux personnages du même royaume est elle vraiment une coïncidence ?

Au niveau de la chronologie : il y a 20 ans, Ban devenait immortel suite à ses sept jours avec Elaine (même s'il peut encore être blessé par Meliodas en colère). Il y a 16 ans, Meliodas le sortait de taule. La période où les 7 péchés étaient ensemble aurait donc duré 6 ans, avant qu'ils ne soient éparpillés il y a 10 ans, avec une éventuelle trahison de l'un d'entre eux. J'imagine que ce serait dans les trois qu'on n'a pas encore vus (Merlin la femme, Escanor le vieux, Gowther en armure). Là, plutôt que chasser les trois manquants, ils semblent plutôt en recherche de leurs armes disparues.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Aoû 2013 13:39      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mai 2008 12:22
Messages: 1063
Wow je savait pas pour le chapitre bonus sur Ban, qui est excellent d'ailleurs.
J'adore cette série, rythme, action, perso tout est bon! L'histoire n'est pas original mais l'univers est assez grand pour qu'on ai envie de le voir évoluer; aboutie l'oeuvre devrait être très riche sans soucis!!
Ban est un des meilleurs persos que j'ai vu, il n'a rien d'original, mais il dégage un truc abusé qui fait qu'il tient la série. C'est un argument d'appréciation de la série à lui tout seul.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 26 Aoû 2013 21:23      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010 18:50
Messages: 307
Une de mes deux grosses dernières découvertes, avec Feng Shen Ji.

Un série efficace, qui à défaut de renouveler le genre maitrise au moins très bien les codes du shonen. Gros coup de coeur pour Ban et King perso (Ban pr la personnalité, King pour le côté "j'ai une apparence de gamin mais je suis tellement un grosbill"). Comme Saverne l'a très bien dit, le rythme est très bon : on ne perd pas de temps, on rencontre très tôt plusieurs Holy Knight, et 4 des 7 deadly sins. Reste encore 3 (dire que je suis impatient de les voir est un euphémisme).

Lecteur de Kongou Banshou, j'ai très vite reconnu le côté WTF des pouvoir démesurés (Toriko-style). J'aime le graphisme, qui tout comme l'histoire est aussi simple qu'efficace. Je trouve le managaka plus à l'aise dans cette histoire que dans une se déroulant dans un cadre "réaliste" (cf. Kongou... même si employer le terme "réaliste" m'arrache quelques larmes).

Vivement la suite !


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 26 Aoû 2013 23:42      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Je constate que Ban fait l'unanimité ! :P

broco a écrit:
Wow je savait pas pour le chapitre bonus sur Ban, qui est excellent d'ailleurs.

Puisque les "bonus" ne sont pas repris sur mangareader, je signale qu'il y a désormais un mini chapitre de background sur Geera qui vient d'être traduit. Publié dans le Shonen Magazine Special, elle y fait référence dans le chapitre 42.
L'auteur de Nanatsu no Taizai est décidément un roi de la productivité, avec des tomes tous les deux mois, ce qui est possible par des chapitres normaux de 20 pages, très souvent des pages supplémentaires et couleur, ainsi que des passages bonus. Il bénéficie maintenant de la promotion de la Kodansha à pleine puissance, ils ont bien compris que ça peut marcher très fort. Cela m'étonnerait pas que d'ici peu, ce soit la série n°2 du Magazine... si ce n'est pas déjà le cas.

Dans les derniers chapitres, Meliodas se retrouve quelque peu dans le pétrin. Si ce n'était que ce qui lui arrive directement, je ne m'inquiéterais pas trop, mais là, il semble avoir disparu sans garder la main sur sa chère épée (ou ce qu'il en reste).

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 15 Sep 2013 17:33      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2007 12:28
Messages: 2290
http://www.mangapanda.com/nanatsu-no-taizai/46

La malédiction qui se réveille ?


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Sep 2013 12:21      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Immortel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2008 22:33
Messages: 365
je dirais plutôt qu'il a du sang de démon en lui


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Sep 2013 12:43      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007 22:52
Messages: 7421
Localisation: hxhdreams
Dommage que Meliodas ne dégage rien avec sa pseudo-transformation, ses yeux morts ça passe pas pour moi, j'ai déjà ressenti plus menaçant avec des personnages bien moins puissant c'est dire. Meliodas souffre d'ailleurs des défauts inhérents aux shonens, l'auteur le conserve gosse pour que les lecteurs (jeunes...) puissent s'identifier.

On retrouve d'ailleurs cette impression pour le moment avec tous les compagnons de Meliodas, King qui était gros (paris risqué) se retrouve être au final un gosse (il se comporte souvent comme tel en plus) en contradiction avec son age avancé. Ban qui avec une coupe de cheveux change du vieux taulard qui en imposait pas mal au bisho de base tendance rockeur et Diane, jeune fille amoureuse avec un sale caractère (elle n'a pas du tout évolué au fond en 10 ans).
On est loin à mes yeux de l'univers de Magi par exemple qui utilise pour les mêmes raisons ce type de personnage mais offre au final un univers totalement tourmenté autours et une bonne profondeur à ses jeunes personnages qui donnent pour le coup vraiment l'impression d'avoir évolué à travers des événements traumatisants.

C'est vraiment dommage que l'auteur ne prenne aucun risque sur tous ces aspects là.

Je lisais ce manga depuis pas mal de temps, j'avais arrêté au chapitre 8 à l'époque quand ça commencé a être traduit et j'ai repris ça il y a quelques jours, ça avance plutôt bien même si j'ai encore du mal avec cette drôle d'impression de candeur dans le fond et la forme, sans doute lié au style graphique d'ailleurs et à ce que je mentionne un peu plus haut.

J'aime bien malgré tout et je continuerais à lire tout ça même si rien ne m’émerveille vraiment pour le moment, pas de coup de cœur comme j'ai pu en avoir pour Magi ou Shingeki par exemple.

_________________
Saverne m'a tuer


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Sep 2013 19:59      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Snoopy a écrit:
http://www.mangapanda.com/nanatsu-no-taizai/46

La malédiction qui se réveille ?

Il semble bien que l'"ennemi" contre lequel une guerre sainte se prépare soit bien les démons... dont la résurrection s'opère du côté d'une sous-division des chevaliers eux-mêmes. Le Helbram en question doit être une fée (ça existe au masculin, ce terme ?), vu qu'il connait King depuis longtemps, vole et connait bien les démons. On commence finalement à voir un fil rouge dans ce manga.

Quant à Meliodas, est-ce de la colère ? Il perd le contrôle, c'est sûr, reste à voir ses actions à venir.

Quand je pense que je m'attendais à toute une quête pour le libérer de son colifichet...

tenosuke a écrit:
On retrouve d'ailleurs cette impression pour le moment avec tous les compagnons de Meliodas, King qui était gros (paris risqué) se retrouve être au final un gosse (il se comporte souvent comme tel en plus) en contradiction avec son age avancé. Ban qui avec une coupe de cheveux change du vieux taulard qui en imposait pas mal au bisho de base tendance rockeur et Diane, jeune fille amoureuse avec un sale caractère (elle n'a pas du tout évolué au fond en 10 ans).

Entre fée, géant, immortel et, euh, humain trafiqué au démon a priori, aucun n'a une espérance de vie ordinaire. Ils vont donc moins changer. La seule énigme, c'est comment Meliodas a eu une tête d'adulte sur son poster.

tenosuke a écrit:
On est loin à mes yeux de l'univers de Magi par exemple qui utilise pour les mêmes raisons ce type de personnage mais offre au final un univers totalement tourmenté autours et une bonne profondeur à ses jeunes personnages qui donnent pour le coup vraiment l'impression d'avoir évolué à travers des événements traumatisants.

C'est vraiment dommage que l'auteur ne prenne aucun risque sur tous ces aspects là.

Hum, je reconnais que Magi est un manga de grande qualité, mais personnellement, ce qui a tendance à m'en tenir à l'écart, c'est justement tout le côté anthologie du désespoir nihiliste, se traduisant en fin de compte par les gentils du blanc contre les méchants du noir, à grands coups de personnages se tordant de douleur de ce qui leur est arrivé. Pourquoi pas après tout, mais je trouve que ça ferait tâche dans Nanatsu no Taizai, où le ton est d'emblée plus léger. L'approche est différente. Je vais prendre une image avec deux mangas différents :
- un pirate voit son frère mourir devant ses yeux, malgré de gros efforts pour le sauver. Ca le mine plusieurs jours, mais après, il décide de repartir de l'avant.
- un ninja tue son frère sur un malentendu. Comprenant par la suite sa boulette, il décide de liquider son village d'origine.
Ce qui peut éventuellement aller dans un manga aurait plus de mal à passer dans l'autre. On ne peut pas avoir des personnages très torturés/traumatisés dans chaque manga. Si dans Dragon Ball, Goku avait eu des crises d'angoisses régulières après avoir compris qu'il avait tué son grand père sans faire exprès, on n'aurait pas eu la même série. Je préfère que les personnages de Nanatsu no Taizai aient certes des passés pas rigolos sans en être obsédés pour autant. A la Ryo Saeba.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Sep 2013 20:06      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2006 14:14
Messages: 4524
Localisation: Paris
Curieux de voir un message de saverne remonter dans les posts les plus récents du jour, j'arrive ici complètement par pure curiosité.
Je commence par lire son post dans sa totalité et en voyant la conclusion:
Citation:
Je préfère que les personnages de Nanatsu no Taizai aient certes des passés pas rigolos sans en être obsédés pour autant. A la Ryo Saeba.


Je me dis, tiens tiens, voilà un manga que je connaissais pas et que je vais devoir découvrir et vous donner éventuellement mon avis !
Sur ce, à très vite sur ce topic ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 16 Sep 2013 22:50      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007 22:52
Messages: 7421
Localisation: hxhdreams
saverne a écrit:
Il semble bien que l'"ennemi" contre lequel une guerre sainte se prépare soit bien les démons...


C'est en même temps le seul ennemi sérieux qui soit sorti de ce manga en dehors des chevaliers du royaume, et seul Ban semble avoir un passé avec eux, le démon qui sert de source de pouvoir c'est celui de la forée des fées.
Tout ça m’amène d'ailleurs a me demander ce qui pouvait constituer la menace qui aurait donner un sens et du prestige aux sept chevalier du pêché. Les chevaliers des autres royaumes ?

saverne a écrit:
Entre fée, géant, immortel et, euh, humain trafiqué au démon a priori, aucun n'a une espérance de vie ordinaire. Ils vont donc moins changer. La seule énigme, c'est comment Meliodas a eu une tête d'adulte sur son poster.


Ils changent, dans les faits les affiches de recherche ramènent quand même à une autre vérité autours d'eux, aucun n'est d'ailleurs reconnu à travers ces affiches alors même que notre héroïne est parfaitement reconnu et représenté, le port de l'armure pourrait être une raison mais ce n'est pas comme si ils la portaient tout le temps surtout que King est assez ressemblant au final avec son affiche de recherche, enfin une facette de lui.

L'auteur a t'il sciemment modifié le design de ses personnages en chemin ? Pour Meliodas, j'en doute ouvertement puisque toute la présentation reposait sur le contraste entre le héros du poster et le gosse de la réalité. Pour King par contre c'est différent, Ban qui a été l'un de ses compagnons les plus proche n'a jamais véritablement vu sa véritable apparence de roi des fées alors même que je n'ai pas l'impression que ce soit l'apparence qu'il prend pour combattre.


saverne a écrit:
Hum, je reconnais que Magi est un manga de grande qualité, mais personnellement, ce qui a tendance à m'en tenir à l'écart, c'est justement tout le côté anthologie du désespoir nihiliste, se traduisant en fin de compte par les gentils du blanc contre les méchants du noir, à grands coups de personnages se tordant de douleur de ce qui leur est arrivé.


C'est surtout pas du tout le cas saverne, le coté manichéen est plus que jamais en dehors des règles de ce manga, en dehors des protagonistes de départ tous les personnages que nous voyons des autres royaumes qui luttent entre eux pour une certaine forme de pouvoir et de domination territoriale ont chacun une forme d'idéologie a mettre en avant et aucun n'est bon ou mauvais, même dans la guerre ou dans la représentation que l'auteur en fait! Alors même que certains prônent une forme de domination raciale sur les autres, c'est dire que les confrontations d'idées sont toutes sauf à sens uniques et pour suivre certains des forums au sujet de ce manga, certains, beaucoup même en venaient a adopter ce point de vue et justifier cette discrimination.

Et même avec Al-Thamen qui est l'organisation qui se met tout le monde a dos ou presque et qui ironiquement pourrait s'apparenter à un mouvement nihiliste, on se tape quand même des personnages comme Ithnan qui viennent démontrer de l'humanité et du contraste dans ces personnages.

Je prévois d'ailleurs que l'un des alliées au bon cœur soit au final le dernier ennemi de ce manga.

saverne a écrit:
- un pirate voit son frère mourir devant ses yeux, malgré de gros efforts pour le sauver. Ca le mine plusieurs jours, mais après, il décide de repartir de l'avant.
- un ninja tue son frère sur un malentendu. Comprenant par la suite sa boulette, il décide de liquider son village d'origine.
Ce qui peut éventuellement aller dans un manga aurait plus de mal à passer dans l'autre. On ne peut pas avoir des personnages très torturés/traumatisés dans chaque manga.


Ce n'est pas vraiment ce que je demande, l'auteur a déjà mis le paquet sur les situations traumatisants dans le manga, King se la jouait quand même à son apparition comme le vengeur qui cherchait le meurtrier de sa sœur depuis plusieurs années, quitte pour le coup a s'allier à ceux qui le voulaient mort.

C'est juste que j'ai beaucoup de mal a ressentir ces moments d'émotions que l'auteur veut faire passer, c'est assez plat, je ne saurais dire pourquoi d'ailleurs. Dans le dernier chapitre, un personnage meurt et personnellement ça ne m'a fait ni chaud ni froid, et ça n'occupe visiblement pas l'esprit de grand monde non plus ici.

Tu mentionnes Ryo Saeba pour le personnage torturé qui se contrôle avec une façade de gars décontracté, cet aspect là de Ryo n'a pas empêché l'auteur de faire passer les émotions au bon moment et avec beaucoup d'intensité quand la situation le préconisait, dans le cas de Nanatsu, on a pas que des représentations de Ryo Saeba, passe encore le cas de Ban qui pourrait effectivement correspondre à Ryo dans certains aspects ou encore Meliodas qui la joue monstre malgré lui mais pour les autres personnages, on est plus dans le type de personnage qui extériorisent beaucoup et plutôt transparent en terme d’émotion.

_________________
Saverne m'a tuer


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 18 Sep 2013 00:03      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
tenosuke a écrit:
Tout ça m’amène d'ailleurs a me demander ce qui pouvait constituer la menace qui aurait donner un sens et du prestige aux sept chevalier du pêché. Les chevaliers des autres royaumes ?

Ils semblent qu'ils étaient au four et au moulin : faire face aux invasions comme le font les chevaliers actuels, mais aussi lutte contre les monstres du coin et autres missions demandant du muscle. Après, le prestige, c'est vite dit, ils sont surtout connus par le crime qui les fait recherchés, et les chevaliers ne les connaissaient la plupart que sous forme de rumeurs.

tenosuke a écrit:
C'est surtout pas du tout le cas saverne, le coté manichéen est plus que jamais en dehors des règles de ce manga, en dehors des protagonistes de départ tous les personnages que nous voyons des autres royaumes qui luttent entre eux pour une certaine forme de pouvoir et de domination territoriale ont chacun une forme d'idéologie a mettre en avant et aucun n'est bon ou mauvais, même dans la guerre ou dans la représentation que l'auteur en fait!

Autant je mets la profondeur géopolitique au crédit de Magi, autant des trucs comme les ruhks blancs/noirs, la guilde du mal Al Thamen donc, et surtout les personnages censés être pas si mauvais mais qui à force de pleurnicher sur leur propre sort finissent par invoquer de fait des entités de destruction totale, remettent en question les prétentions non manichéennes du truc. Mais je ne vais pas m'étendre davantage sur cette série, c'est le mauvais topic.

tenosuke a écrit:
C'est juste que j'ai beaucoup de mal a ressentir ces moments d'émotions que l'auteur veut faire passer, c'est assez plat, je ne saurais dire pourquoi d'ailleurs. Dans le dernier chapitre, un personnage meurt et personnellement ça ne m'a fait ni chaud ni froid, et ça n'occupe visiblement pas l'esprit de grand monde non plus ici.

La mort de Veronica m'a surtout surpris, je ne m'attendais pas à une telle tournure des événements aussi tôt dans le manga. Le personnage en lui même reste assez récent, et pas très sympathique vu le chantage affectif "prend cette pierre, c'est un cadeau de ton père (mais c'est en fait une arme pour te pourrir)".
Niveau émotion, j'étais en effet davantage captivé par le passé de Ban, dont j'ai trouvé la conclusion sobre, mais forte.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 23 Sep 2013 04:01      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel évolué

Inscription: 01 Oct 2006 14:03
Messages: 211
Chap 47
Et une révélation pour la 4, Une !


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 23 Sep 2013 09:25      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007 22:52
Messages: 7421
Localisation: hxhdreams
Pas mal du tout pour la révélation et de la bouche de quelqu’un qui joue visiblement pas sur le même terrain que les autres, reste à voir comment c'est seulement possible, on a certainement plusieurs types de démon différents.

_________________
Saverne m'a tuer


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Sep 2013 00:14      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
J'ai découvert la série aujourd'hui et me suis fait tous les chapitres.
Voilà un manga très sympa et dans un contexte qu'on ne voit pas tant que ça en shonen finalement. Plutôt en seinen.
Quoiqui le découpage de bras fait assez adulte pour le coup :lol:

Bref vivement qu'on en apprenne + sur la nature de Meliodas.

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Sep 2013 00:33      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007 22:52
Messages: 7421
Localisation: hxhdreams
Third_Eye a écrit:
Quoiqui le découpage de bras fait assez adulte pour le coup :lol:


Tu déconnes Third_Eye, la coupure plus que net d'un membre c'est un classique, dans tous les shonens, on se retrouve avec son quota de manchot, Kubo est un expert dans le genre :P

Des trucs comme ça c'est autrement plus gore Image

_________________
Saverne m'a tuer


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Sep 2013 05:06      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
C'est vrai mais disons que ce manga, malgré les trous permanents dans le corps de ce cher Ban, était assez soft jusque là.

'fin bref, j'espère bien voir du vrai bordel au sein des holy knights maintenant que certains ont dévoilé leur vrai visage.
D'ailleurs je reste assez circonspect sur les capacités d'Helbram qui semble s'amuser de Meliodas en mode démon. Il a dû en ingérer lui aussi mais quand même...

Ptite idée sur la suite directe : Diane va trouver son gros marteau au fond du trou :twisted:

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Sep 2013 19:41      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
tenosuke a écrit:
Third_Eye a écrit:
Quoiqui le découpage de bras fait assez adulte pour le coup :lol:


Tu déconnes Third_Eye, la coupure plus que net d'un membre c'est un classique, dans tous les shonens, on se retrouve avec son quota de manchot, Kubo est un expert dans le genre :P

Surtout que le bras est vite revenu à l'état antérieur. Il a repoussé... armure comprise ! :shock:

Third_Eye a écrit:
'fin bref, j'espère bien voir du vrai bordel au sein des holy knights maintenant que certains ont dévoilé leur vrai visage.

Oui, faudra surtout voir du côté de Griamor, lui qui est un chevalier à l'ancienne et le fils d'un des chefs, maintenant qu'il est au courant pour la combine des démons, il peut sonner le tocsin après la mort de sa princesse chérie.

Third_Eye a écrit:
Ptite idée sur la suite directe : Diane va trouver son gros marteau au fond du trou :twisted:

Je pensais à ça il y a quelques semaines, quand la situation commençait déjà à mal tourner. Mais elle met quand même beaucoup de temps là, et surtout je me dis : pourquoi Helbram ou un autre n'auraient pas planqué le marteau en question connaissant le risque ? Après tout, Helbram était l'arbitre du tournoi, il ne serait pas étonnant qu'il l'ait mis là comme appât, pour le mettre de côté au moment où ça compte.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Sep 2013 19:46      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
C'est en effet possible mais le fait qu'elle tombe dans le trou juste en dessous de la position initiale du marteau ne me semble pas anodine.
Sinon pour Grianor, je le vois plutôt crever.
Si quelqu'un doit dire ce qu'il sait passé je pense que ce sera plutôt l'autre abruti de mec avec ses tornades :lol: (oublié son nom).
Surtout qu'il semble très proche de Gilthunder qui a déjà ses propres soupçons.

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 30 Sep 2013 17:31      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
http://www.mangareader.net/nanatsu-no-taizai/48/2

Hendriksen a l'air bien puissant en effet...
Sinon je sens que ma prédiction va réaliser. Diane va venir en mode "trésor en main" et on va enfin voir ce qu'elle vaut vraiment.
Je ne pense pas qu'elle puisse rivaliser avec le vieux mais elle pourra sans doute être assez forte pour prendre ses potes et les amener en sûreté.

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 30 Sep 2013 19:31      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Tout l'arc aura été une incroyable escalade des forces :
- Ban, Diane et Meliodas montrent qu'ils sont largement au dessus de tous les autres compétiteurs du tournoi
- Geera et Jericho poutrent Meliodas et Ban
- King poutre Geera et Jericho
- Helbram poutre King
- Power up de Meliodas, qui re-poutre Geera et Jericho, puis pose des difficultés à Helbram
- Power up de Helbram via Hendricksen, qui poutre Meliodas
- La semaine prochaine, Diane débarque, et probablement avec son power up Gideon. En fin de compte, son problème était qu'elle n'osait pas sortir toute nue... :oops:
Mais en effet, je ne vois pas comment elle pourrait poutrer Helbram dopé à l'Hendricksen.
Avec tout ça, je ne suis pas sûr que le verbe poutrer existe bel et bien. :shock:

N'empêche, en les voyant si puissants tous autant qu'ils sont, je ne m'attendais pas à ce qu'ils puissent être mis à l'amende si fort aussitôt dans le manga. Je m'attendais plutôt à une recherche plan plan des armes et des compagnons.
Sera-ce un virage dans l'histoire ?
Tout cela appelle à des explications.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 30 Sep 2013 20:12      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 01:05
Messages: 13798
C'est clair que là c'est surclassage sur surclassage !
De quoi en perdre le nord.

Je suppose qu'à (long) terme, la clé de la victoire finale sera pour Meliodas de maitriser cette force sans perdre la raison.
Imaginez sa force actuelle + "counter" :twisted: :twisted:

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 01 Oct 2013 10:56      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Humain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Déc 2003 02:11
Messages: 1503
Localisation: Japon
Rapide.
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... 415&type=1

Citation:
Des bandits légendaires, de la magie et des cochons !
En mars, rejoignez Méliodas et Elizabeth dans de folles aventures pleines de magie et ... de cochons !
Les deux premiers tomes de Seven Deadly Sins de Nakaba Suzuki sortiront en mars 2014 !
Pour suivre toute l'actualité de la série, n'hésitez pas à devenir fan de la page facebook qui lui est dédiée https://www.facebook.com/SevenDeadlySinsOfficiel
L’histoire : Il y a dix ans, un groupe de mercenaires appelé les Seven Deadly Sins s'est rebellé contre les Chevaliers Sacrés, la garde du royaume… Depuis, ils ont disparu et personne ne sait ce qu'ils sont devenus. Un beau jour, une mystérieuse jeune fille s'écroule dans la taverne de Meliodas, un garçon enjoué qui parcourt le monde en compagnie de son cochon loquace. Cette jeune fille n'est autre que la princesse Elizabeth qui désire ardemment retrouver les Seven Deadly Sins. En effet, ce sont les seuls à même de lutter contre les Chevaliers Sacrés, qui ont fait prisonnier le roi et qui asservissent toute la population du royaume ! Très vite, elle va découvrir que Meliodas n'est pas un simple patron de taverne mais un guerrier à la puissance exceptionnelle…


Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 01 Oct 2013 16:56      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Jan 2004 12:15
Messages: 6069
Comme ça je vais pouvoir donner mon avis dessus! En plus je viens de voir que c’était l'auteur de kongo boncho (je n'avais lu que les 2 premiers mais bon, j'avais adoré...) du coup ça me tente encore plus!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 01 Oct 2013 17:06      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Immortel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2004 13:56
Messages: 387
Localisation: Bordeaux
Très bonne nouvelle ça et effectivement, c'est un peu plus rapide qu'a l'ordinaire pour l'acquisition des droits sur un shonen. Ceci-dit la série est prometteuse et il y a l'air d'avoir tous les ingrédients dedans pour une bonne marche en France, donc tant mieux et bien joué Pika.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 01 Oct 2013 18:14      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Dex a écrit:

La vache !
Avec seulement 4 tomes publiés au Japon (bientôt 5), dont le premier en janvier dernier, oui, c'est vraiment rapide. Mais on ne les trouvera en magasin que dans six mois, autant dire que Pika annonce son jeu très tôt, évitant toute spéculation. Pika a fait jouer son droit de premier choix sans surprise, honnêtement le titre était immanquable pour tous les éditeurs. Le suspense n'aura donc pas duré longtemps. Il n'y aura donc même pas deux ans entre le début de la prépublication japonaise et la sortie française, et pas encore d'anime d'annoncé (ce qui finira par arriver, sans le moindre doute).

setsuna-kun a écrit:
Comme ça je vais pouvoir donner mon avis dessus!

Mouais, c'est ce que tu dis, et puis quand ça sort, tu ne le donnes pas... :evil:

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 01 Oct 2013 19:50      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Moderator
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Jan 2004 12:15
Messages: 6069
J'ai donné mon avis sur sket dance :P Que j'achete et lis d'ailleurs, bien aimé la pirouette à la fin du 5!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 09:22      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Gnou facétieux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2004 18:20
Messages: 24320
Encore une fois, bien joué Pika :mrgreen: Ils signent les meilleurs nouveautés vous trouvez pas ?

_________________
Il faut lire : The Blue Period et Boys Run The Riot !! Libidors, Ao no Orchestra, Nanamaru Sanbatsu, Shiori Experience et Jank Runk Family aussi. Et surtout Outlaw Players chez Ki-Oon, c'est par un ancien de Ritual dixit Saverne


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 13:42      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Mortel évolué

Inscription: 29 Juin 2007 20:02
Messages: 172
Pika ayant la priorité sur les titres de la Kodansha, ils ne se font pas prier pour prendre tous les gros titres.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 14:48      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2011 18:43
Messages: 726
Qu'est ce qu'il y a comme cul dans ce manga!! C'est fort plaisant.


Dernière édition par Souichiro Nagi le 01 Déc 2013 23:13, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 16:48      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 13:41
Messages: 5161
Souichiro Nagi a écrit:
Avant de donner mon carton rouge, j'aimerais savoir:
C'est quoi ce châpitre où on voit meliodas sauver elizabeth mais les évêments sont différents? Celui où on voit son probable artefact sacré, son épée?
Est-ce que c'est un autre temps, avec des ancêtres des personnages?

Non, c'est un one shot, un chapitre test pour voir l'accueil du public à un concept de base et si ça vaut le coup d'en faire une série. La quasi-totalité des one shots n'ont pas de lien narratif avec la série qui en découle, l'histoire reprend simplement à zéro, avec des éléments qui diffèrent. C'est très courant, et même les séries les plus connues sont passées par cette case : Dragon Ball via "Dragon Boy", One Piece via les deux "Romance Dawn" ou Ranma 1/2 via "Inu de warui ka"...

Dans le cas de Nanatsu no Taizai, il y a le nemu d'une version non publiée dispo sur le net, les choses diffèrent encore une fois...
One Shot : "oh une fille nue, veux-tu bien te cacher !" :oops:
Nemu : "me touche pas ou tu meurs !" :evil:
1er chapitre de la série : "tripotage à volonté sans représailles !" :D

A noter que ce nemu a été mis en ligne dans le cadre d'une opération promo pour une marque de cosmétique, comportant aussi des mini jeux où nos quatre larrons font aussi bizarrement office de mannequins dans le vent. :shock: Les fonds d'écran à gagner : ici et ... :lol:

Quant à la croix, je ne l'avais même pas remarquée dans le one shot. J'espère juste que sa vraie arme sacrée n'aura pas une si grande taille, ça fait un peu ridicule.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 19:42      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2006 14:14
Messages: 4524
Localisation: Paris
D-kon a écrit:
Curieux de voir un message de saverne remonter dans les posts les plus récents du jour, j'arrive ici complètement par pure curiosité.
Je commence par lire son post dans sa totalité et en voyant la conclusion:
Citation:
Je préfère que les personnages de Nanatsu no Taizai aient certes des passés pas rigolos sans en être obsédés pour autant. A la Ryo Saeba.


Je me dis, tiens tiens, voilà un manga que je connaissais pas et que je vais devoir découvrir et vous donner éventuellement mon avis !
Sur ce, à très vite sur ce topic ! :mrgreen:

Auto-quote.
J'ai complètement oublié de donner mon avis. Bon en gros, le jour où j'ai posté, j'ai avalé tous les chapitres sortis.
Je vous laisse en déduire pourquoi. :lol:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Oct 2013 20:08      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Cherubin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2011 18:43
Messages: 726
saverne a écrit:
Non, c'est un one shot, un chapitre test pour voir l'accueil du public à un concept de base et si ça vaut le coup d'en faire une série.

saverne a écrit:
Dans le cas de Nanatsu no Taizai, il y a le nemu d'une version non publiée dispo sur le net, les choses diffèrent encore une fois...

Bon bah alors il a bien fait de commencer comme ça :D Le vrai prologue est plus sympa, pour moi.


Dernière édition par Souichiro Nagi le 01 Déc 2013 23:14, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Oct 2013 23:30      Sujet du message: Re: Nanatsu no Taizai ~ Nakaba Suzuki
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2004 12:15
Messages: 1637
D-kon a écrit:
Auto-quote.
J'ai complètement oublié de donner mon avis. Bon en gros, le jour où j'ai posté, j'ai avalé tous les chapitres sortis.
Je vous laisse en déduire pourquoi. :lol:


Lol :lol: . On a du vivre à peu près la même journée alors... Merci Saverne.
Belle découverte. Je trouve ça vachement plaisant à lire. Sans trop de prise de tête. Les persos sont plutôt intéressant, et j'ai hâte d'en apprendre plus sur leur passé. Et j'apprécie le trait de l auteur. Donc que du positif pour moi.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1671 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 42  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bourbon Kid, Google [Bot] et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com