Nous sommes le 21 Nov 2017 18:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 MessagePosté: 30 Juil 2017 09:20      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2007 12:00
Messages: 16006
Wikipedia ou la désencyclopédie :)


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 31 Juil 2017 14:59      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Jerry White a écrit:
Est-ce qu'un admin peut lui donner le titre de Edgelord ? Ça rendrait ses messages encore plus géniaux .

Réponse de Saverne : Evaansan est une exception.
...Je ne pourrais pas savoir si JW postait jadis sous un autre pseudo !

aristide a écrit:
D'ailleurs, justement Célim, un avenir orienté par une science chargée d'éthique comme le transhumanisme, en voilà un bon compromis : du sens et des sciences.

Je me doutais bien qu'en 3 mots je t'avais cerné.

Mais tu ne sais pas jouer avec mes idées : Je vais mettre ça sur le compte de ta convalescence.

Comme je mets le manque d'esprit des interventions intempestives de ton yaoï sur le compte de son indignation.

Si tu étais moins chrétien dans l'âme, on pourrait t'écrire : "Alors artistide, elle est pô belle la vie ?"

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 31 Juil 2017 17:15      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
En effet, je suis grillé ! Quelle finesse !

Citoyen de Genève, représentant des banques et dépositaire de la pensée neutraliste, voici Aristide, dit « le Chanoine », médiéviste et esprit distingué. Son mysticisme, à la fois très hostile au rationalisme de saint Thomas et à l'orthodoxie mécaniste de la scolastique, le pousse parfois à des actions brutales que sa conscience réprouve.
Mais le meilleur des hommes ne saurait être parfait.

Et toi, tu es tellement insondable, tellement unique, si inconnu, si fascinant et dérangeant ! Brrr, j'en ai des frissons !!

Plus sérieusement, quelles sont tes idées au final ? Parce qu'à part du troll et des messages de provocation auprès des intellectuels du forum pour faire le mâââle Alpha et pour chercher l'attention, il n'y a finalement pas vraiment d'idées. Des pets d'esprit éventuellement.
Parce qu'à un moment, à force de troller tout le monde, cumuler un pseudo non conformisme, la misogynie, le racisme, le mépris facile de tout ceux qui pointent du doigt avec beaucoup de patience tes non sens et/ou tentent de communiquer comme je le fais avec toi, ce qui risque de se passer c'est, qu'à l'instar de toutes les personnes qui ont pris de haut la communauté du forum par ennui ou désordre mental, tu vas te faire bannir temporairement ou définitivement.
Il va falloir un peu plus de moral dans tes messages ! Je peux t'aider si tu le souhaites.

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 31 Juil 2017 17:25      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2006 00:05
Messages: 12948
Image

_________________
"We're not multiple personalities. We're many personalities.
One of my personalities happens to be a multiple personality, but that doesn't make me a multiple personality. I'm looking for a little nuance here. It spokes to the schyzophrene in me. Well, both of them actually."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Aoû 2017 10:50      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2009 10:21
Messages: 2545
Je ne suis pas d'accord, Aristide, à propos du Transhumanisme. Pour moi, il ne s'agit que d'une prolongation pervertie du christianisme. Je m'explique : le christianisme vise au salut de l'âme immortelle dans les cieux auprès de Tonton Jésus et de papa dieu. Bon. Le transhumanisme conserve ce concept d'âme et ce contente de déplacer le salut des cieux vers la terre. Donc on reste dans le même système, qui a déjà pourri et qui continue, selon moi, de pourrir. En fait, je lirai le transhumanisme comme un christianisme capitaliste (eu égard au prix des transformations aujourd'hui). Et de là, cela me renvoie aux indulgences, système corrompu s'il en fut.
Cependant, je pense que le transhumanisme connaîtra un réel succès : il est très attirant, pour tout un chacun et surtout, il est au cœur de la sous-culture (terme non péjoratif, employé dans son sens de subdivision d'une culture dominante, allez vous faire mettre) populaire : des Héros Marvel ou DC d'aujourd'hui (tous plus ou moins augmentés), des jeux vidéos, de la science fiction à la production classique. Donc il adviendra parce qu'en termes de représentation, il est déjà advenu.
Il restera une coquille vide cela dit. Il lui manquera toujours quelque chose pour représenter un renouveau philosophique ou spirituel (pour moi, les deux se valent, imaginez ma bêtise). Je pencherais plutôt pour une redécouverte lente, tardive (en espérant pas trop) de la nature comme concept déiste. Une reprise du concept de sublime, de "awe" cher à Coleridge et Wordsworth. Cela me semble plus ancré dans l'esprit que dans le corps.
Puisqu'au faut, finalement, c'est cela que j'oppose et reproche au transhumanisme. Il est fondamentalement une philosophie du corps et ignore l'esprit (même si selon papa Nietzsche "l'esprit n'est qu'un jouet pour le corps"). Enfin, même là, le reproche demeure. En ignorant l'esprit, en réduisant au corps, il réduit, justement. Et déshumanise, d'une certaine manière. Donc, la nature. Voilà.

Bite.

_________________
"All the world's a stage. And all the men and women merely players."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Aoû 2017 10:51      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué

Inscription: 12 Juil 2010 07:12
Messages: 269
Aaah, combien d'utilisateurs seront encore de ce monde dans 10 ans ?
Imaginez-vous dans une scénario apocalyptique en France, peu d'êtres humains restants, et vous tomber nez à nez avec un autre être humain qui chasse et combat pour survivre.

Eh bien peut-être qu'en disant "j'étais sur ritualscanforge2.free.fr" et mon pseudo était "xxx", les deux être humains se serreront la main plutôt que de se tirer dessus.
Ou peut-être que pour certains il faudra omettre le nom du pseudonyme ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Aoû 2017 11:03      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
Celimbrimbor a écrit:
Je ne suis pas d'accord, Aristide, à propos du Transhumanisme. Pour moi, il ne s'agit que d'une prolongation pervertie du christianisme. Je m'explique : le christianisme vise au salut de l'âme immortelle dans les cieux auprès de Tonton Jésus et de papa dieu. Bon. Le transhumanisme conserve ce concept d'âme et ce contente de déplacer le salut des cieux vers la terre. Donc on reste dans le même système, qui a déjà pourri et qui continue, selon moi, de pourrir. En fait, je lirai le transhumanisme comme un christianisme capitaliste (eu égard au prix des transformations aujourd'hui). Et de là, cela me renvoie aux indulgences, système corrompu s'il en fut.
Cependant, je pense que le transhumanisme connaîtra un réel succès : il est très attirant, pour tout un chacun et surtout, il est au cœur de la sous-culture (terme non péjoratif, employé dans son sens de subdivision d'une culture dominante, allez vous faire mettre) populaire : des Héros Marvel ou DC d'aujourd'hui (tous plus ou moins augmentés), des jeux vidéos, de la science fiction à la production classique. Donc il adviendra parce qu'en termes de représentation, il est déjà advenu.
Il restera une coquille vide cela dit. Il lui manquera toujours quelque chose pour représenter un renouveau philosophique ou spirituel (pour moi, les deux se valent, imaginez ma bêtise). Je pencherais plutôt pour une redécouverte lente, tardive (en espérant pas trop) de la nature comme concept déiste. Une reprise du concept de sublime, de "awe" cher à Coleridge et Wordsworth. Cela me semble plus ancré dans l'esprit que dans le corps.
Puisqu'au faut, finalement, c'est cela que j'oppose et reproche au transhumanisme. Il est fondamentalement une philosophie du corps et ignore l'esprit (même si selon papa Nietzsche "l'esprit n'est qu'un jouet pour le corps"). Enfin, même là, le reproche demeure. En ignorant l'esprit, en réduisant au corps, il réduit, justement. Et déshumanise, d'une certaine manière. Donc, la nature. Voilà.

Bite.


Merci pour ton message. Cela dit, je ne soutiens aucunement le transhumanisme. Du moins ma précédente phrase ne faisait qu'indiquer l'orientation prise par une certaine frange des élites de ce monde en vue de développer une autre éthique, si je puis dire.
Tiens je vais t'envoyer par mail un texte que j'avais écrit il y a plusieurs années à ce sujet là. La troisième partie fait écho à ce que tu dis !

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Aoû 2017 12:00      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2006 14:35
Messages: 3035
Si pour vous l'avenir de l'humanité est le changement de sexe, pacboy sera notre guide à tous alors...

_________________
mon profil manga-sanctuary


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 03 Aoû 2017 14:05      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
Mon sexe est porté disparu, cela ne veut pas dire qu'il nexiste pas ! Un jour, on le retrouvera ! Et je croyais t'avoir dit de pas répéter que j'utilisais un gode ceinture quand tu étais ma femme ><

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 04 Aoû 2017 16:45      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Qui es-tu donc, à la fin ?
- Je suis une partie de cette force qui, éternellement, veut le mal,
et qui, éternellement, accomplit le bien.


Dans 20 ans. Celimbrimbor.
Dans sa recherche du 'beau style', son art de l'effet aura fait disparaître l'impression d'efforts inhérents à l'organisation de ses idées.
Il aura ce je-ne-sais-quoi du vieux loup de mer arpenteur du Mare Tenebrum de la littérature.
Hope.

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Aoû 2017 12:00      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2009 10:21
Messages: 2545
J'ai continué vaguement de réfléchir à la question et après lecture de ton article, Aristide, je pense pouvoir avancer l'idée évidente : le transhumanisme n'est pas une poursuite de l'idée chrétienne catholique, ou une concurrence, mais une continuation de l'éthique protestante. Bon, les concepts datent un peu mais ils devraient encore être opérationnels je suppose. Weber explique le rapport entre croyance protestante dans l'élection divine et l'accroissement des possessions terrestres, qui servent alors de marqueur de l'élection. De là : le transhumanisme pousserait simplement le curseur un peu plus loin : l'immortalité sur terre plutôt que dans les cieux.

Ce qui va parfaitement (le hasard de la pensée, tenez) avec la proposition de christianisme capitaliste que j'énonçais plus haut. Dès l'introduction d'une hiérarchie (peuple élu, pas peuple élu, pécheurs, pas pécheurs, riches, pas riches) pour déterminer du bien et du mal (le bien étant la norme de la communauté, visant à s'étendre sur les autres communautés, tandis que le mal est l'autre), il y a nécessité de marqueurs de différenciation, pour être sûr. Une sorte de course à la sainteté 3.0, en somme. Un peu idiot. Il y a, aussi, par ces marqueurs, par ce besoin de séparation d'humain à humain, faute profonde, de mon point de vue.

De sorte que les discussions du transhumanisme et celles autour du transhumanisme me rappellent tristement la controverse de Valladolid. Le but n'est pas de réunir mais de séparer le bon grain de l'ivraie, sur des critères tellement prétendument objectifs qu'ils suintent la pourriture par tous les pores (la notion de péché structurel que tu évoques dans ton article fait froid dans le dos et, pour le coup, renvoie de plein fouet à Valladolid). Ainsi, ce qui me gêne dans le transhumanisme est assez simplement définissable : le mensonge inhérent à son nom. Le transhumanisme n'a rien d'un humanisme dans le sens où l'humanisme (et les lumières à sa suite) était une gigantesque opération d'ethnocentrisme et de retour à l'homme. Le transhumanisme s'en éloigne à une vitesse folle, non pas dans ses prétentions à l'immortalité, au cyborg, ou dans son éthique particulière, mais parce qu'il répond (me semble répondre, plutôt) à des canons fondamentalement quantitatifs (quantité de temps, quantité d'argent, quantité de capacités, etc), qui sont des canons (qui me semblent) chrétiens ou en tout cas protestants. Le transhumanisme est pour moi un retour déguisé d'un religieux perverti qui pose une suprématie extra-humaine comme juge.

Or, j'en suis encore à imaginer benoîtement qu'une vie vaut une vie et que l'humain est au centre de soi. Le seul divin qui compte est celui qui est en nous et celui-ci ne connaît ni morale, ni immortalité. Des bêtises d'élève de terminale L, en somme.

Ainsi donc : bite.

_________________
"All the world's a stage. And all the men and women merely players."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Aoû 2017 15:32      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Koala apaisé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2007 12:00
Messages: 16006
Celim tu aurais juste écrit bite et c'était bon aussi voir même le post parfaitement ultime :)


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Aoû 2017 17:47      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
Celimbrimbor a écrit:
J'ai continué vaguement de réfléchir à la question et après lecture de ton article, Aristide, je pense pouvoir avancer l'idée évidente : le transhumanisme n'est pas une poursuite de l'idée chrétienne catholique, ou une concurrence, mais une continuation de l'éthique protestante. Bon, les concepts datent un peu mais ils devraient encore être opérationnels je suppose. Weber explique le rapport entre croyance protestante dans l'élection divine et l'accroissement des possessions terrestres, qui servent alors de marqueur de l'élection. De là : le transhumanisme pousserait simplement le curseur un peu plus loin : l'immortalité sur terre plutôt que dans les cieux.

Ce qui va parfaitement (le hasard de la pensée, tenez) avec la proposition de christianisme capitaliste que j'énonçais plus haut. Dès l'introduction d'une hiérarchie (peuple élu, pas peuple élu, pécheurs, pas pécheurs, riches, pas riches) pour déterminer du bien et du mal (le bien étant la norme de la communauté, visant à s'étendre sur les autres communautés, tandis que le mal est l'autre), il y a nécessité de marqueurs de différenciation, pour être sûr. Une sorte de course à la sainteté 3.0, en somme. Un peu idiot. Il y a, aussi, par ces marqueurs, par ce besoin de séparation d'humain à humain, faute profonde, de mon point de vue.

De sorte que les discussions du transhumanisme et celles autour du transhumanisme me rappellent tristement la controverse de Valladolid. Le but n'est pas de réunir mais de séparer le bon grain de l'ivraie, sur des critères tellement prétendument objectifs qu'ils suintent la pourriture par tous les pores (la notion de péché structurel que tu évoques dans ton article fait froid dans le dos et, pour le coup, renvoie de plein fouet à Valladolid). Ainsi, ce qui me gêne dans le transhumanisme est assez simplement définissable : le mensonge inhérent à son nom. Le transhumanisme n'a rien d'un humanisme dans le sens où l'humanisme (et les lumières à sa suite) était une gigantesque opération d'ethnocentrisme et de retour à l'homme. Le transhumanisme s'en éloigne à une vitesse folle, non pas dans ses prétentions à l'immortalité, au cyborg, ou dans son éthique particulière, mais parce qu'il répond (me semble répondre, plutôt) à des canons fondamentalement quantitatifs (quantité de temps, quantité d'argent, quantité de capacités, etc), qui sont des canons (qui me semblent) chrétiens ou en tout cas protestants. Le transhumanisme est pour moi un retour déguisé d'un religieux perverti qui pose une suprématie extra-humaine comme juge.

Or, j'en suis encore à imaginer benoîtement qu'une vie vaut une vie et que l'humain est au centre de soi. Le seul divin qui compte est celui qui est en nous et celui-ci ne connaît ni morale, ni immortalité. Des bêtises d'élève de terminale L, en somme.

Ainsi donc : bite.


Quand tu parles de protestantisme, il faudrait déterminer de quel courant du protestantisme tu parles. Parce que même si on se doute que tu parles du luthéranisme et du calvinisme (le côté WASP américain) quand tu évoques Weber, aujourd'hui, l'éthique(s) protestante(s) est une mosaïque de courants religieux prenant parfois des formes et des pratiques très ... particulières dirons nous, et en contradiction avec ton propos (anabaptistes, églises évangéliques, etc.).

Après, comme tu l'as lu dans mon truc, pour moi le transhumanisme est, entre autre, l'étape suivante de la société de consommation en ce qu'elle apporte de nouveaux besoins, de nouvelles nécessités aux consommateurs qui en ont les moyens, besoins et nécessités qui apparaissent ou apparaitront comme indispensables à quiconque sera happé par le marketing et la propagande qui ira avec, même si l'individu en question n'en a pas les moyens financiers.
D'ailleurs, à terme, il y aura une véritable scission dans la société entre ceux qui pourront être augmentés et ceux qui ne le voudront pas ou ne le pourront pas, ce qui rejoint ta comparaison avec la controverse de la Valladolid.
L'idéologie et l'éthique qui accompagnent ce mariage du sens et de la science, c'est clairement la quête d'une forme d'immortalité sur terre. C'est une révolution qui s'annonce, et comme toute révolution, la volonté du révolté qui ne fait pas encore parti de la classe dirigeante est moins de changer l'ordre des choses que de tenter par tous les moyens de participer au banquet de la corruption. Or dans l'éthique transhumaniste, au banquet se trouvent "les dieux" : comme disait Nietzsche, "s'il existait des dieux, comment supporterais-je de n'être point Dieu ! Donc il n'y a pas de Dieux." Pourquoi eux et pas moi ? Donc, attribuons nous les attributs du divin sur terre par nos propres moyens techniques.

Par contre, là où je ne suis pas d'accord avec toi, ou du moins où je trouve d'autres paramètres à prendre en compte sur l'analyse de ce phénomène et son succès prochain certain :
- Plutôt que de parler de quantitatif comme tu le fais, j'aurais plutôt tendance à y voir des arguments d'ordre qualitatif qui justement permettent d'y voir une éthique plus qu'une simple mode. Pour le coup, ce que proposent les tenants du transhumanisme, c'est une amélioration de l'humain par le biais du technique. C'est une amélioration qualitative d'attributs physiques humains (le super héros dont tu parles, et donc parlait, me semble-t-il, U. Eco). Alors que les tenants des éthiques bibliques parlent d'amélioration qualitative d'attributs moraux. Dans les deux, c'est du qualitatif, et non du quantitatif. Tes canons quantitatifs sont déjà en marche depuis des décennies via le capitalisme et ses enfants, et c'est la dimension mercantile que l'on retrouve à la fois dans le transhumanisme, mais aussi comme tu l'as évoqué avec Weber, chez le protestantisme luthérien et calviniste, et le judaisme : le gain de temps pour la rentabilité, le gain d'argent pour les bénéfices, le gain de capacités pour être plus productif, etc.)
- L'héritage protestant est donc visible dans la dimension économique qui sous tend le système de mondialisation et de capitalisme, mais le transhumanisme est défendu bec et ongle par des personnalités désengagés de toute sphère religieuse traditionnelle, des athées ou des agnostiques. L'héritage d'un christianisme capitaliste dont tu parles est déjà achevé et dépouillé de sa substance dans le transhumanisme (ça l'était déjà très profondément au XIXème siècle par l'héritage des Lumières et le développement de la franc-maçonnerie laïque - les seuls résistants furent le mouvement paternaliste des industriels après le rappel à l'ordre via l'encyclique Rerum Novarum, et les mouvements protestants anti-modernité et profit). Bref, l'héritier de ce christianisme capitaliste c'est Trump. Le transhumaniste serait plutôt Steve Jobs ou Dmitry Itskov. On a plus à faire à des tenants de l'ex-religion du Progrès comme le décrit Taguieff dans son bouquin sur L'effacement de l'avenir, pour qui la modernité se confond avec ce qu'a développé M. Gauchet : "désenchantement du monde, effet de la rationalisation croissante, triomphe de la rationalité instrumentale." Il le dit bien d'ailleurs dans la conclusion de son bouquin : "La fin du progrès, c'est donc aussi la fin d'une belle histoire déterministe, par laquelle le monde moderne avait été réenchanté. Dès lors, le second désenchantement du monde moderne, que nous vivons, se traduit par l'émergence d'une existence scientifico-technique désertée par la foi progressiste".
- Là où le progressiste avait confiance en l'avenir, le post-progressiste se sent responsable à l'égard du futur. Cette responsabilité du futur peut se retrouver dans les éthiques monothéistes, mais en miroir avec le transhumanisme : si les tenants du transhumanisme se sentent responsables de l'avenir dans un but terrestre, matériel et mercantile et vaguement humanistes (plus centré sur l'humain que sur l'humanité), les tenants d'éthique monothéiste se sentent responsables de l'avenir dans un double but : avenir de leurs âmes surtout (le salut) puis 'ménagement' de la création divine (surtout chez les cathos (avec le laudato si du pape François) et les protestants de type luthérien et calviniste) : le post-personnalisme de Mounier plus que l'individualisme, l'humanité plus que l'humanisme (pour faire simple).
- Ensuite, il faut avoir à l'idée que ce transhumanisme fait mouche ailleurs que dans nos sociétés judéo-chrétiennes, en Asie par exemple, où une éthique alliant science et sens est adaptée en bien des points aux structures traditionnelles de croyances et/ou de spiritualité. Du coup, cela montre bien que le mouvement a dépassé le simple héritage capitaliste chrétien. On peut penser au shintoïsme qui a permis un soutien moral au développement de la robotique au Japon, moteur d'une partie du mouvement transhumaniste, ou à l'Inde avec l'hindouisme (notamment dans l'eugénisme et les expériences réalisées clandestinement sur des embryons humains par exemple). Pour la Chine, où l'Etat tente de contrôler les pratiques religieuses en même temps que la mondialisation uniformise les pratiques, le phénomène est plus complexe à saisir. Mais quoiqu'il advienne dans ce pays, on remarque malgré tout une tension très forte entre les pratiques spirituelles et religieuses individuelles, et collectives, entre ceux qui profitent du banquet et ceux qui n'en profitent pas.
- Enfin, ett ce sera mon dernier point de nuance par rapport à la fin de ton message : c'est que le transhumanisme est justement centré sur "soi" et fait la guerre à la communauté. Le transhumanisme cherche moins à "relier" les hommes qu'à les hiérarchiser selon leur degré d'autonomie, leur capacité à faire d'eux même leur propre loi, d'être leur propre dieu. Pour le transhumaniste, il vaut mieux un individu centré sur soi même et sa propre ascension, son épanouissement personnel si cela le conduit à payer pour obtenir ce qui manque à achever sa potentialité (définie par la société), qu'un individu conscient de ses limites qui grandit en cherchant dans ses différents cercles un complément pour combler ses faiblesses, sinon une consolation dans une communauté spirituelle.

Au fond, je dirais que :
- L'amélioration technique au service des uns et des autres, n'est pas une erreur en soi, mais c'est son orientation absolument mercantile, sélective, discriminante, ainsi que l'absolutisation de la technique qui le sont (on verra cela quand on aura franchi la singularité technologique) ;
- On voit progressivement se dessiner le conflit entre les tenants d'une société mercantile et transhumaniste souhaitant une uniformité, une égalité plate, par la mise au ban du non-autonome, bref d'une société an-organique, avec ce que défendent de plus en plus les tenants du retour d'une société organique qui prétendent que l'inégalité est facteur d'harmonie, cette fameuse "communauté de destin" qu'on lit de plus en plus et que l'on doit à Gustave Thibon ;
- Derrière ce débat, se cache finalement les tenants de l'utopie d'un combat et d'une victoire contre la guerre, la faim, les inégalités, les injustices à l'aide de la technique, et les tenants du réalisme d'une union de l'inégalité et de l'égalité, d'une inégalité au service de l'unité.

(excusez la surabondance de l'expression "tenants de")

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 05 Aoû 2017 21:01      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2010 19:41
Messages: 1202
Si vous pouviez faire des pavés plus souvent, merci.

_________________
- Gump ! Quel est ton seul et unique but dans cette armée ??
- Faire tout ce que vous me demandez sergent instructeur.
- Putain d'merde Gump, t'es un putain d'génie ! C'est la plus extraordinaire réponse que j'ai jamais entendue ! Tu dois avoir un putain d'merde de QI d'au moins 160 !


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Aoû 2017 00:03      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
Ah bah tiens. Quand on parle du loup :
http://m.nouvelobs.com/societe/20170731.OBS2765/sam-harris-neuroscientifique-le-christianisme-a-obscurci-les-plus-grands-esprits.html
Je serais curieux de lire l'entretien en entier si quelqu'un a un lien vers la version intégrale :)

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Aoû 2017 10:48      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2009 10:21
Messages: 2545
Je comprends ton point de vue et le suis sur une partie néanmoins je considère que ces "améliorations" ne sont que quantitatives et non qualitatives. Évidemment, une meilleure jambe, une meilleure vision, c'est du qualitatif et je serais bien con d'argumenter là. Par contre, in fine, le transhumanisme ne cherche pas une "meilleure vie" mais simplement une vie "plus longue". Son but global est là, quantitatif en diable. Parce que, finalement, même s'il faut marquer ce dont tu parles, c'est-à-dire la différenciation entre riches et pauvres (qui obtiendront et qui n'obtiendront pas), il faut tout de même laisser la cible à vue pour tous. Le doux rêve du self-made-man, la vieille stratégie de l'exemple : lui l'a fait, il y a pire, etc. Et cela me rappelle furieusement les notions de salut et d'élection.

Je te rejoins aussi en ce qui concerne l'idée de révolution et tout. Notre lecture diverge ailleurs par contre, encore. Le transhumanisme ne se limite pas aux quatre peigne-culs qui s'en font les propagateurs mais à tout ce pan de la société qui peut profiter des améliorations, des extensions. Et Trump y est. C'est pour ça que je ne cesse de remonter les indulgences de mes souvenirs de cours d'histoire. Tu fais bien d'aborder l'idée de la singularité à ce moment, tiens. L’avènement d'un dieu machine, le moment où une IA aura dépassé l'humain. Je n'arrive pas à dépasser le parallèle avec le jugement dernier (merci Terminator d'avoir façonné ma pensée sans me le dire). En fait, je n'arrive pas à m'ôter de l'idée que la singularité n'est rien d'autre qu'une traduction de la Jérusalem céleste à l'ère capitaliste.

Dans ton article, tu évoques l'orthodoxie des chrétiens. Le transhumanisme, en mettant le pouvoir d'allonger dans les mains d'une entreprise, prolonge l'orthodoxie : il remplace simplement le discours religieux par un discours autre. Et encore, le remplace plutôt, le dissimule, l'arrange à sa sauce. Les promesses sont les mêmes, les dangers identiques, le vice est même poussé jusqu'à inventer un nouveau diable d'intelligence artificielle.

Les parallèles dans le discours ou les objectifs me semblent assez puissants. Sans crier à une disqualification d'un côté ou de l'autre, cela n'a rien d'intéressant.

_________________
"All the world's a stage. And all the men and women merely players."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Aoû 2017 17:24      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2011 22:05
Messages: 241
aristide a écrit:
Ah bah tiens. Quand on parle du loup :
http://m.nouvelobs.com/societe/20170731.OBS2765/sam-harris-neuroscientifique-le-christianisme-a-obscurci-les-plus-grands-esprits.html
Je serais curieux de lire l'entretien en entier si quelqu'un a un lien vers la version intégrale :)

Je n'ai pas l'intégral. J’étais tombé sur cet article également, ce qui m'a fait sourire.

Dans le même style du athée convaincu il y a Michel ONFRAY. Alors autant je trouvais le personnage intelligent sur d'autres sujets, autant concernant les "religions" en particulier le christianisme, il a perdu toute crédibilité pour ma part.
Il mélange le Catholicisme qui est une structure/Organisation avec le Christianisme qui est basé sur l'enseignement de Jésus et fait des conclusions complètement fausses voir malhonnête afin d'étayer sa vision.

J'avoue être surpris d'une manière générale en France de la réaction de certaines personnes sur les religions. Récemment en mettant un commentaire sur Facebook au sujet du christianisme (sans aucune agressivité), je me suis fait insulté voir raillé assez facilement par plusieurs personnes.

L'athéisme pour moi est une religion. La religion qui pense que l'homme doit/peut tout contrôler, que tout ne doit dépendre que de lui.

Personnellement, ma foi est de plus en plus forte, je pense que celui qui cherche la vérité la trouve, ce n'est pourtant pas hyper compliqué mais il faut le vouloir. Aristide je t'invite à lire le Nouveau testament si ce n'est pas fait!
Des preuves il y en a plein et dans le présent pas que dans le passé!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 20 Aoû 2017 19:59      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Vous l'avez lu comme moi, un monsieur a écrit, lors de ce débat, le mot 'Bite'.

Nous sommes quelques-uns à ne pas avoir apprécié.
Si l'on commence à utiliser ce mot à tort et à travers, les conversations ne seront bientôt plus faites que de 'bite' par-çi, 'bite' par là …Et je ne pourrai plus faire mon marché, ni moi ni personne d'autre d'ailleurs, sans qu'on m'inflige à tout bout de champ des 'Quelle belle bite cette semaine !' ou des 'Attention mesdames : -20% sur les bites !' et j'en passe...
Volontairement.

Donc, pour que le bon sens triomphe, n'écrivons 'bite' que si nous ne disposons d'aucun autre mot adéquat.
Et, si 'bite' s'impose finalement, prenons la précaution élémentaire d'écrire : 'Bite, passez-moi le mot'.

Tiens, la sœur de ma femme, par exemple, a une bite.
Eh bien, pour simplifier, nous disons tous 'contrariété' : La sœur de ma femme a une contrariété.

Bonsoir.

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 22 Aoû 2017 15:55      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
jodibango a écrit:
aristide a écrit:
Ah bah tiens. Quand on parle du loup :
http://m.nouvelobs.com/societe/20170731.OBS2765/sam-harris-neuroscientifique-le-christianisme-a-obscurci-les-plus-grands-esprits.html
Je serais curieux de lire l'entretien en entier si quelqu'un a un lien vers la version intégrale :)

Je n'ai pas l'intégral. J’étais tombé sur cet article également, ce qui m'a fait sourire.

Dans le même style du athée convaincu il y a Michel ONFRAY. Alors autant je trouvais le personnage intelligent sur d'autres sujets, autant concernant les "religions" en particulier le christianisme, il a perdu toute crédibilité pour ma part.
Il mélange le Catholicisme qui est une structure/Organisation avec le Christianisme qui est basé sur l'enseignement de Jésus et fait des conclusions complètement fausses voir malhonnête afin d'étayer sa vision.


En fait, Onfray connait très bien le catholicisme et, en dépit de ses écrits et de ses idées, est ami avec pas mal de catholiques, dominicains ou jésuites. Et puis, il faut rappeler qu'il a eu comme professeur et ami Lucien Jerphagnon qui était un antiquisant hors pair, à qui on doit de mémoire une Histoire de la Rome Antique et d'autres écrits de traduction et d'histoire, mais également un catholique très pratiquant.
Je suis justement en train de lire Cosmos d'Onfray, et pendant les 40 premières pages il parle de l'héritage de son père et de son enfance, et on voit qu'il connait le catholicisme au delà de la surface. Après, tu ne l'empêcheras pas d'être athée et d'utiliser son intelligence, sa culture et son expérience pour développer sa conception de la vie et du monde, et démontrer (voire démonter) les paradoxes et non-sens du christianisme et du catholicisme, mais aussi des autres religions transcendantales. Pour autant, cela ne l'empêche pas de converger avec les "croyants" vers une condamnation du nihilisme-industrielle de ces dernières décennies ou de ce dernier siècle pour viser large.

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 22 Aoû 2017 18:06      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2011 22:05
Messages: 241
aristide a écrit:
En fait, Onfray connait très bien le catholicisme et, en dépit de ses écrits et de ses idées, est ami avec pas mal de catholiques, dominicains ou jésuites. Et puis, il faut rappeler qu'il a eu comme professeur et ami Lucien Jerphagnon qui était un antiquisant hors pair, à qui on doit de mémoire une Histoire de la Rome Antique et d'autres écrits de traduction et d'histoire, mais également un catholique très pratiquant.
Je suis justement en train de lire Cosmos d'Onfray, et pendant les 40 premières pages il parle de l'héritage de son père et de son enfance, et on voit qu'il connait le catholicisme au delà de la surface. Après, tu ne l'empêcheras pas d'être athée et d'utiliser son intelligence, sa culture et son expérience pour développer sa conception de la vie et du monde, et démontrer (voire démonter) les paradoxes et non-sens du christianisme et du catholicisme, mais aussi des autres religions transcendantales. Pour autant, cela ne l'empêche pas de converger avec les "croyants" vers une condamnation du nihilisme-industrielle de ces dernières décennies ou de ce dernier siècle pour viser large.


Et pourtant je te l'assure, soit il est Malhonnête ou alors il a un manque de compréhension. Je ne vais pas argumenter car j'avoue ne pas me souvenir de tout ce qu'il a dit. Je l'avais écouté lors de son passage à "On n'est pas couché", je le réécouterai si j'en ai la motivation du coup.
Mais en gros il mélange tout, comme beaucoup de monde d'ailleurs. Il confond Christianisme et Catholicisme, ce qui n'est pas correct. Le Catholicisme est une "Organisation/Structure". C'est quelque chose que les hommes ont inventés et non pas Jésus. Par exemple les papes, les prêtes, tout ca, rien est écrit dans le nouveau testament à ce sujet... c'est inventé.
Autre exemple, le baptême des bébés est illogique également.

Hors le Christianisme en soit ne devrait pas être appelé religion car il est basé sur les évangiles, sur la Parole et les actes de Jésus. Être chrétien c'est être disciple de Jésus et non pas disciple d'un pape ou autre :D

Onfray n'a visiblement pas compris ça et pour discréditer Jésus et le Nouveau testament il parle en fait du Catholicisme, ce qu'il ne faut surtout pas faire!!! Hérésie :D !
D'ailleurs par exemple, l'argument fétiche des gens est "les croisades ont apporté beaucoup de morts donc c'est mauvais". Les croisades c'est les hommes, les catholiques, rien avoir avec le message de la Bible qui est très clair, Tu ne tueras Point.

Personnellement, étant né dans une famille Catholique, je n'avais moi-même pas compris cela mais maintenant, après réflexion et depuis peu, je rejette le Catholicisme et me base sur la Bible directement et c'est la meilleure et seule chose à faire car de nos jours personne ne la lis (enfin je rectifie, les catho ne me donne pas l'impression de la lire en grande partie), préférant se référer à d'autres personnes (Prêtes etc...) pas plus apte pour autant ....

J'avais lu très brièvement quelques pages de son livre dans la bibliothèque, ce qui m'avait doucement fait sourire, à priori il discrédite Constantin, après cet argument je ne saurai le contredire mais ce n'est pas le plus important. Le ton qu'il emploi est trop méprisant, il me semble qu'il a un problème personnel à ce sujet.
Si j'ai la motivation je lirais son livre, mais peut être avant le Coran.


Encore une fois, je t'invite à lire le Nouveau testament. (Pour être honnête, je n'en ai pas encore finis la lecture).


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 23 Aoû 2017 10:04      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Mortel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2017 12:54
Messages: 107
Si Onfray s'est adoucie quand à sa critique du christianisme c'est aussi qu'il joue la grande alliance des blancs contre l'immigration musulmane, une fois sur France Culture je l'ai entendu dire qu'une des raisons de la monté du front national c'était la surreprésentation des noirs et des arabes lors des micros-trottoirs au journal télévisé. Ça plus ses compliments à Alain de Benoist ou Renaud Camus, on comprend que ça le travaille.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 23 Aoû 2017 13:48      Sujet du message: Re: le monde dans 20 ans ^^
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
Minima a écrit:
Si Onfray s'est adoucie quand à sa critique du christianisme c'est aussi qu'il joue la grande alliance des blancs contre l'immigration musulmane, une fois sur France Culture je l'ai entendu dire qu'une des raisons de la monté du front national c'était la surreprésentation des noirs et des arabes lors des micros-trottoirs au journal télévisé. Ça plus ses compliments à Alain de Benoist ou Renaud Camus, on comprend que ça le travaille.

Ouip. Il donne une interview à de Benoist dans le dernier Eléments d'ailleurs, sur le thème du paganisme et de sa trilogie (Cosmos, Décadence, Sagesse). Elle est intéressante.
Pour le reste, je pense que les contours du discours réactionnaire anti-libéral en France, qu'il soit d'extrême gauche ou d'extrême droite, sont très flous. Tu prends un mec comme Michéa, qui est clairement à gauche, on le taxe de populisme d'extrême droite alors que bon, le mec est marxien. Le truc, c'est qu'il y a clairement un intérêt à lire des auteurs anti-libéraux, anti-capitalistes. Mais c'est que du côté de l'extrême droite ils sont barressiens voire même maurrassiens, avec une tendance à l'absorption des pensées de gauche, genre orwellienne, proudhonnienne, etc. Et à gauche, le phénomène est réciproque, avec une tendance à l'absorption de théories de droite réac', souverainiste, etc. Dans ce grand fatras il n'est donc pas étonnant de voir un gars comme Onfray flirter avec l'ancienne "nouvelle droite". Quant à sa remarque sur France Culture, c'est de la provocation, clairement.

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com