Nous sommes le 21 Nov 2017 18:40

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 MessagePosté: 12 Jan 2016 18:08      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 12:41
Messages: 4206
pacboy a écrit:
Je te recommande Identité secrète aussi. Un excellent récit, racontant l'histoire d'un gamin fan du comics Superman.

J'ai essayé de voir tous ces livres que vous m'indiquez à la Fnac, chou blanc. Tant pis. A la place, j'ai feuilleté "la mort de Superman". Esthétiquement, c'est bien plus proche de ce dont je me souvenais des comics. Je me rappelle qu'à l'époque, quand ça avait été annoncé aux infos, je m'étais dit "Superman existe encore en BD ? :shock: "
Je me souviens aussi que les remplaçant et finalement la résurrection avaient été évoqués. En tout cas, ça avait réussi à atteindre mes oreilles.
Puis plus tard... "Batman existe encore en BD ? :shock: "

Gouki a écrit:
Mais en fait Superman, c'est justement ça sa définition: celui qui réalise l'impossible, l'incroyable, le pas crédible. La première image de Superman c'est lui en train de soulever (et fracasser) une voiture.

Pour moi c'est justement la quête du réalisme à tout prix qui fait que Superman a si peu de bonnes histoires récemment. Une bonne histoire de Superman c'est une où il nous laisse bouche bée.

Pourquoi se morfond-il sur le fait qu'il ne peut pas tout faire (sauver tout le monde) alors, quand il le pourrait ?
Si je devais avoir un super pouvoir, je préférerais avoir le pouvoir de guérir les gens. Cela me semble plus utile que soulever les voitures. Et comme Superman est omnipotent, il devrait pouvoir le faire. Il aurait du être médecin plutôt que journaliste.

pacboy a écrit:
D'ailleurs on voit bien le thème de l'immigration du racisme et du rejet avec l'arc en cours de superman avec Clark Kent qui n'existe plus puisque que now tlm sait que c'est lui sup et now il est rejeté et traqué comme une bête.
Ah ben c'est justement un truc que je voulais évoquer, après avoir lu du Superman. Pourquoi rester anonyme et galérer à prétendre être quelqu'un d'autre quand il pourrait être Superman 100% du temps ? Vu qu'il ne risque pas grand chose... En fait je me doutais bien qu'à un point quelconque le cas avait du être abordé, mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit maintenant.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 12 Jan 2016 18:35      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
Tout simplement car il est un métisse culturel, il ne veut pas abandonner ces racines humaines (Clark) et représente ces origines Krypton (Superman aka Kal El). Il est le modèle de l'immigré qui s'est adapté correctement.

Et non la magie pour soigner des gens n'est pas possible pour Superman, d'ailleurs la magie est un de ces points faibles, il peut apprendre vite, et cicatrice bien avec ces rayons par moment, mais en étant journaliste, se retrouve plus facilement à faire acte de bienveillance, puisque cela lui permet de relever les injustices de toutes sortes et faire en sorte que tout le monde soit Superman.

Même à pleins temps, Superman ne pourrait tout sauver, d'ailleurs j'ai lu un comics y a peu dans Superman Saga, ou Lex pose un piège dans différents endroits, en résultera qu'il sera trop tard pour sauver un adolescent qui se fera écraser par un train, son ami voyant que Superman n'a pas sauvé son ami, se mettra à hair Sup. Car c'est ça Superman, c'est pas une question d'un homme capable de tout et qui doit tout faire pour les autres, mais d'un homme intègre qui fait tout pour aider et que les autres fasse de même s'entraide. La nature humaine philosophé en super héros. Pour ça qu'on a souvent des campagnes avec Sup, disant que les pompiers/policiers/docteurs sont aussi des Superman. Scrubs en fait même sa chanson "I'm not Superman" mais en vrai, aider son prochain d'une quelconque façon sans demander de retour l'est. Même si cela devra dire échouer parfois, comme Superman.

La mort de Superman a fait grand bruit à l'époque, premiere fois qu'un super héros de son importance, meurt. Bon après ça a ouvert la boite de pandore, et tout le monde fait ça pour ressusciter ces persos 1 an après pour booster encore plus les ventes, mais ce fut le premier arc et qui marqua l'Amérique par l'importance du symbole qu'est Superman.

Et oublié de préciser dans l'arc Truth, on lui a absorbé pas mal de ces pouvoirs, donc en plus d'être traqué il n'est plus si fort.

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 13 Jan 2016 16:03      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Ermite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2003 03:15
Messages: 4098
saverne a écrit:
Pourquoi se morfond-il sur le fait qu'il ne peut pas tout faire (sauver tout le monde) alors, quand il le pourrait ?
Si je devais avoir un super pouvoir, je préférerais avoir le pouvoir de guérir les gens. Cela me semble plus utile que soulever les voitures. Et comme Superman est omnipotent, il devrait pouvoir le faire. Il aurait du être médecin plutôt que journaliste.

Ce questionnement est intéressant pour mettre en évidence les limites du genre, mais ne sont pas fondamentalement pertinentes dans le cadre d'un univers superhéroïque où c'est l'aventure qui prédomine, pas la cohérence.

Pourquoi Tony Stark ou Reed Richards ne font pas profiter les gens de leurs inventions ou essaient de guérir le cancer? Pourquoi Thanos ne détruit-il pas l'univers d'un coup quand il a le Gant de l'Infini ou le Cube Cosmique? Pourquoi les Chevaliers du Zodiaque se font-il chier à traverser 12 maisons au lieu de faire un détour ou de prendre un hélico et d'atterir directement chez le grand Pope (alors que Cassios et Marine s'y baladent)? ects... eh bien disons parce qu'il n'y aurait plus d'histoire, plus de série à suivre? :mrgreen: :lol:

Après, certaines histoires hors continuité se sont penchées sur les "limites" que s'impose Superman afin de justifier cela (Paix sur Terre de Dini et Ross notamment) et sa philosophie d'être plus un modèle, une inspiration et de laisser l'Humanité grandir par elle-même (encore d'actualité dans les parutions mensuels dans Superman Saga, tiens).

Une problématique semblable est traitée dans le Thor de Jurgens lorsqu'il succède à son père Odin et passe devant trois autres souverains de panthéon pour juger s'il est vraiment digne de ses nouvelles fonctions la réponse est non. Parce que le pouvoir de faire doit s'exercer en équilibre avec la sagesse de savoir quoi faire et quoi ne pas faire. D'une manière très terre à terre, la question "pourquoi Superman se morfond-il de ne pas tout faire quand il le pourrait" est équivalente à "pourquoi les parents de font-ils pas eux-mêmes les devoirs à la maison de leurs enfants quand ils peuvent le faire ?" ; et je pense que tout le monde sera à peu près d'accord pour penser que faire soi-même les devoirs à la maison de ses enfants n'est pas vraiment une chose intelligente même si on est capable de le faire.

pacboy a écrit:
La mort de Superman a fait grand bruit à l'époque, premiere fois qu'un super héros de son importance, meurt. Bon après ça a ouvert la boite de pandore, et tout le monde fait ça pour ressusciter ces persos 1 an après pour booster encore plus les ventes, mais ce fut le premier arc et qui marqua l'Amérique par l'importance du symbole qu'est Superman.


Pas aussi iconique que la mort de Superman mais la Mort de Captain Marvel en 1982 est sans doute ce qui peut être considéré comme la premiére vraie mort d'un Super héros d'envergure. Notamment parce qu'il est mort d'un cancer et que l'histoire raconte sa considération sur sa situation et son agonie jusqu'à sa mort. Un véritable choc pour l'époque. Et le personnage est toujours consideré mort aujourd'hui.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 14 Jan 2016 12:20      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 12:41
Messages: 4206
pacboy a écrit:
Tout simplement car il est un métisse culturel, il ne veut pas abandonner ces racines humaines (Clark) et représente ces origines Krypton (Superman aka Kal El). Il est le modèle de l'immigré qui s'est adapté correctement.

Quand je disais être Supeman 100% du temps, peut-être serait-il plus négociable d'avoir un Clark Kent dont la profession est super héros ouvertement. Comme d'autres sont pompiers sous leur vrai nom.

Gouki a écrit:
Pourquoi Tony Stark ou Reed Richards ne font pas profiter les gens de leurs inventions ou essaient de guérir le cancer? Pourquoi Thanos ne détruit-il pas l'univers d'un coup quand il a le Gant de l'Infini ou le Cube Cosmique? Pourquoi les Chevaliers du Zodiaque se font-il chier à traverser 12 maisons au lieu de faire un détour ou de prendre un hélico et d'atterir directement chez le grand Pope (alors que Cassios et Marine s'y baladent)?

Tony Stark me semble être bien moins philanthrope que Clark Kent. Richard Reed, je ne connais pas trop (à moins que ce soit Richard Reid, auquel cas il y a une explication).
Détruire l'univers, ça suppose avoir des tendances suicidaires je crois.
Quant aux chevaliers du zodiaque, autant prendre un hélico pour survoler un tas de types qui ont le pouvoir de t'allumer à distance dans les airs parait risqué, autant Marine et Cassios qui passent par l'escalier de secours m'a toujours profondément troublé. :x

Gouki a écrit:
Pas aussi iconique que la mort de Superman mais la Mort de Captain Marvel en 1982 est sans doute ce qui peut être considéré comme la premiére vraie mort d'un Super héros d'envergure. Notamment parce qu'il est mort d'un cancer et que l'histoire raconte sa considération sur sa situation et son agonie jusqu'à sa mort. Un véritable choc pour l'époque. Et le personnage est toujours consideré mort aujourd'hui.

Super héros d'envergure inconnu de mon côté ! A moins qu'il ne soit plus si connu justement parce qu'il est mort. D'un autre côté, si j'ai bien compris en regardant les topics ici (genre Captain America si je me souviens bien), les auteurs ont généralement aucun problème à tuer surtout le nom et le prénom d'un superhéros, pour que le superhéros existe toujours en tant que tel quitte à changer juste son background, via remplacement.



Ah, not again! Décidément, ces Robin, ils durent de moins en moins longtemps !

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 14 Jan 2016 12:36      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
Ha je l'ai dis, avant c'était parce que ça ne vendait plus, donc on faisait une fin dramatique, now c'est pour créer une event et remplacer le perso quelques temps par d'autres. Car les morts et résurrection ça fait vendre.

Robin, y en a eu que 2 sur les 4 de morts, et les deux ont ressuscité, donc c'est bon. :lol:

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 14 Jan 2016 23:13      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Ermite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2003 03:15
Messages: 4098
saverne a écrit:
Tony Stark me semble être bien moins philanthrope que Clark Kent. Richard Reed, je ne connais pas trop (à moins que ce soit Richard Reid, auquel cas il y a une explication).


Si tu tiens tant que ça à voir Superman en sauveur de l'humanité qui va guérir le cancer et autres maladies , tu as juste à trouver et lire "All Star Superman" de Grant Morrison à la bibliothéque.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 15 Jan 2016 00:13      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
et oui quand Superman est mourant, il décide de laisser un gros héritage rapidement. :lol:

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 19 Jan 2016 00:19      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 12:41
Messages: 4206
Gouki a écrit:
Si tu tiens tant que ça à voir Superman en sauveur de l'humanité qui va guérir le cancer et autres maladies , tu as juste à trouver et lire "All Star Superman" de Grant Morrison à la bibliothéque.

J'ai finalement réussi à en lire la majeure partie. Mes observations :
-C'est parfois un peu difficile pour le néophyte que je suis : le super chien ? la superman squad ? tout un tas de types de planètes x ou y ? Bigre !
-C'est marrant de voir à quel point les approches peuvent changer entre les différents auteurs. Ces super héros vieux de tant de décennies, ou bout d'un moment ça devient des mythes à constamment réinterpréter, comme ceux de l'antiquité.
-A nouveau, je vois mieux ce dont vous parliez pacboy et toi sur la façon différente d'écrire pour Supeman.
-Quand il guérit le cancer à l'aide de ses potes liliputiens, j'ai trouvé ça chouette.

J'ai également fini par comprendre que dans les comics, Lois a souvent eu des doutes sur l'identité de Superman, ce que je trouve un point positif. J'ai fais du Wikipedia sur eux, et a priori ils se marient et restent mariés. Tant mieux, un point positif par rapport à Spiderman !

pacboy a écrit:
Robin, y en a eu que 2 sur les 4 de morts, et les deux ont ressuscité, donc c'est bon. :lol:

J'ai aussi fais du Wikipedia sur Robin, et je trouve intéressante l'histoire de Nightwing, le Robin qui grandit. Si tous ces gens pouvaient vieillir un peu plus rapidement, ça apporterait de nouveaux enjeux et un meilleur renouvellement des storylines. C'est d'ailleurs un aspect que j'avais bien aimé dans Ant-Man : l'ancien super héros qui transmet son matos. Il me semble que c'est aussi ce qui se passe dans un des animes de Batman, avec un vieux Bruce Wayne. J'avais beaucoup aimé le premier anime d'ailleurs. Même si je dois bien avouer que j'avais commencé à aimer Batman dès la vieille série télé qui passait avant la sortie du premier film. :argh:

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 19 Jan 2016 08:14      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
Alors non actuellement ils sont pas mariés, ni même ensemble, Sup est avec Wonder Woman, et Lois a balancé à tout le monde que Clark était Sup, et donc en ce moment un peu faché. :lol: Bon après c'est dus au renouveau du monde des news 52.

Et il y a cette idée là de transmission, lors de Knightfall, Bruce est paralysée et en chaise roulante, c'est Jean Paul Valley (un français cocorico) qui le remplace en tant que Batman, qui va peter les plombs. Bruce Wayne décédé contre Darkseid (enfin c'est ce qu'on croit) c'est Dick Grayson qui va le remplacer avec enfin Damian en tant que Robin. (y aura même une guerre des Robin pour savoir qui va reprendre le masque) et enfin actuellement Bruce est amnésique, c'est Gordon qui a créé une combinaison moisi robotique batman/pikachu pour assurer l'intérim. (Snyder je te hais !)

Haaaaaa et oui Grant Morrison c'est ultra référenciel, quand t'es fan, tu te dis que le gars est plus qu'un connaisseur hardcore en comics, tellement il te ressort des trucs oubliés par tous. Pour moi par exemple c'est ces 7 ans sur Batman qui sont le meilleur run de l'homme à la chauve souris, mais bon sang faut s'accrocher pour tout comprendre et même ces idées absurdes (une Bat-Vache) sont classes.

edit : ha tiens et si tu veux voir encore deux Superman avec une manière de l'approcher totalement différente, RED SON et Injustice. Là Superman est tel la vision de sa première apparition en mode dictateur.

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 21 Jan 2016 18:17      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 12:41
Messages: 4206
J'ai raté un message de Gouki. :(

pacboy a écrit:
Alors non actuellement ils sont pas mariés, ni même ensemble, Sup est avec Wonder Woman, et Lois a balancé à tout le monde que Clark était Sup, et donc en ce moment un peu faché. :lol: Bon après c'est dus au renouveau du monde des news 52.

Ah... :|
N'empêche, c'est là qu'on voit que Toriyama était vraiment novateur, avec Goku qui devient père, puis grand père. Il y en a pas tellement des histoires où les héros vieillissent, quitte à ce que les enfants prennent la relève.
Statu Quo is God !

pacboy a écrit:
un français cocorico (...) qui va peter les plombs
Cocorico, en effet ! :lol:

pacboy a écrit:
Et il y a cette idée là de transmission, lors de Knightfall, Bruce est paralysée et en chaise roulante, c'est Jean Paul Valley (un français cocorico) qui le remplace en tant que Batman, qui va peter les plombs. Bruce Wayne décédé contre Darkseid (enfin c'est ce qu'on croit) c'est Dick Grayson qui va le remplacer avec enfin Damian en tant que Robin. (y aura même une guerre des Robin pour savoir qui va reprendre le masque) et enfin actuellement Bruce est amnésique, c'est Gordon qui a créé une combinaison moisi robotique batman/pikachu pour assurer l'intérim. (Snyder je te hais !)

L'amnésie, c'est une ficelle tellement utilisée qu'elle en est complètement détendue, un artifice trop facile, y compris dans les mangas, faut qu'ils arrêtent, tous. Par contre j'adhère totalement au remplacement de Batman par l'ex-Robin. Reste à voir si c'est avant ou après le reboot 52 dont tu parles.
J'aime vraiment Batman, j'ai récemment lu The Killing Joke et Mad Love, pas de besoin de se lancer dans un guerres intergalactiques et des cross overs ultimes, des histoires simples peuvent être excellentes.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 21 Jan 2016 19:18      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
Remplacement de Batman par l'ex robin Dick Grayson c'est avant le renouveau new 52 et c'est par le genialissime grant Morrison. Grant Morrison présente Batman en 8 tomes chez urban. Sinon le Bruce amnésique par Snyder beurk et c'est depuis le renouveau new 52...

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Dernière édition par pacboy le 24 Jan 2016 13:26, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 24 Jan 2016 09:46      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Ermite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2003 03:15
Messages: 4098
saverne a écrit:
J'ai raté un message de Gouki. :(

J'avais écris un truc sur les couples et les mariages chez les deux majeurs que sont Marvel & DC puis je me suis ravisé. Je pointais du doigt l'incapacité à gérer le statut de marié(e) chez les super héros. Exception faite pour Reed Richards.

Citation:
N'empêche, c'est là qu'on voit que Toriyama était vraiment novateur, avec Goku qui devient père, puis grand père. Il y en a pas tellement des histoires où les héros vieillissent, quitte à ce que les enfants prennent la relève.
Statu Quo is God !.

Le coup de génie de Toriyama aura été de rendre son héros une dimension adulte, mais je ne sais pas si on peut considérer que les questions de mari et pére soient traités d'une maniére ou d'une autre par l'auteur... Pour Sangoku, Chichi et Sangohan, c'est comme des amis.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 25 Jan 2016 00:34      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Nov 2003 12:41
Messages: 4206
pacboy a écrit:
Remplacement de Batman par l'ex robin Dick Grayson c'est avant le renouveau new 52 et c'est par le genialissime grant Morrison. Grant Morrison présente Batman en 8 tomes chez urban. Sinon le Bruce amnésique par Snyder beurk et c'est depuis le renouveau new 52...

Donc entre Superman et Batman, juste avant le reboot, j'ai l'impression que ces deux séries au long cours avaient finalement trouvé des fins tout à fait satisfaisantes, non ? D'un côté, Superman a la fois marié et super héros, et Batman pris en charge par quelqu'un d'autre (genre le Masque de Zorro, un film qui reprend cette thématique de transmission de héros).

Gouki a écrit:
Le coup de génie de Toriyama aura été de rendre son héros une dimension adulte, mais je ne sais pas si on peut considérer que les questions de mari et pére soient traités d'une maniére ou d'une autre par l'auteur... Pour Sangoku, Chichi et Sangohan, c'est comme des amis.

Goku devient père en tout cas, c'est ce dont je parlais, il s'occupe de son gamin et lui apprend tout ce qu'il sait (ou plutôt la seul chose qu'il sache, soit se battre). Après Goku ne valorise certes pas sa femme en tant que telle, mais celle-ci semble elle-même privilégier son rôle de mère à son rôle d'épouse. D'un côté, un homme qui s'occupe plus de se battre que de sa femme, ça n'est pas quelque chose d’irréaliste, je viens de le voir dans American Sniper (même si les protagonistes sont différemment obsédés par le combat). D'un autre, faut pas se leurrer, Toriyama explique lui même être handicapé pour traiter les relations amoureuses, préférant laisser cela à son pote Katsura.

Enfin le fait est que même s'il ne vieillit pas beaucoup, le fait qu'il ait des enfants est un phénomène rare dans ce genre de fiction, surtout qu'ils ont un rôle important à jouer (preuve qu'ils grandissent, eux aussi), ils n'arrivent pas uniquement sur la fin comme dans Naruto ou Harry Potter.

_________________
Les règles du forum


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 25 Jan 2016 00:43      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Seraphin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2008 22:01
Messages: 6524
saverne a écrit:
pacboy a écrit:
Remplacement de Batman par l'ex robin Dick Grayson c'est avant le renouveau new 52 et c'est par le genialissime grant Morrison. Grant Morrison présente Batman en 8 tomes chez urban. Sinon le Bruce amnésique par Snyder beurk et c'est depuis le renouveau new 52...

Donc entre Superman et Batman, juste avant le reboot, j'ai l'impression que ces deux séries au long cours avaient finalement trouvé des fins tout à fait satisfaisantes, non ? D'un côté, Superman a la fois marié et super héros, et Batman pris en charge par quelqu'un d'autre (genre le Masque de Zorro, un film qui reprend cette thématique de transmission de héros).


Nop, si l'univers de Superman a été rebooté avec les news 52, Batman est dans la continuité de là où on l'avait laissé, pretextant aucune raison au fait que Dick abandonne le masque, et juste avant Dick avait le masque de Batman, mais Bruce aussi, et des milliers d'autres de la Batman Inc aussi :p (dont une vache, je le rappelle)

_________________
sur ce see you next time, space cowboy
ma collection


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 25 Jan 2016 09:36      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Ritual Ermite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2003 03:15
Messages: 4098
saverne a écrit:
D'un côté, un homme qui s'occupe plus de se battre que de sa femme, ça n'est pas quelque chose d’irréaliste, je viens de le voir dans American Sniper (même si les protagonistes sont différemment obsédés par le combat).

C'est au moins un point similaire à toute ces fictions et leurs inspirations: les héros sont machos et ils sont populaires pour cela.



Citation:
D'un autre, faut pas se leurrer, Toriyama explique lui même être handicapé pour traiter les relations amoureuses, préférant laisser cela à son pote Katsura.

Je veux bien te croire: quand on considére le personnage de Lunch en son état puis de son éviction pur et semble de la série :shock:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 29 Avr 2017 15:42      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Entre savants fous

Celimbrimbor a écrit:
Je suis un fan de structure, ce que d'aucuns, me connaissant un peu, me reprochent, tant cela confine à la paranoïa.
La lecture est un plaisir, l'écriture aussi et, au final, on en sort plus grand que l'on y était rentré, mais aussi plus vide et plus curieux, comme lorsque, petit, je visitais ces grandes bibliothèques, dont les rayonnages étaient autant de promesse d'inconnus à découvrir.


Tout est dit. Mais qu'est-ce qui est dit ?

Que derrière l'impavidité du style de Celimbrimbor, pourrait bien se cacher un être chaotique, ouvert à toutes sortes d'impressions morales.
Mais aussi, et c'est là un point à ne pas sous-estimer, qui pense que l'organisation de ses pensées constitue une fin en soi.
(La croyance qu'une chose pour avoir été bien analysée est désormais comprise).

Comment finissent tous ses avis : par une analyse du style, un jugement de la forme et jamais du fond.
Celimbrimbor n'a jamais fait une seule découverte en philosophie : rien que des pensées lues, jamais une pensée vécue.

Eh quoi! L'amour du style serait-il la finalité de la dialectique ?

L'archétype du savant qui ne ressent plus rien par lui-même, qui compulse.
La passion dans l'arrangement des mots, la clarté exigée, le besoin d'organiser...
La volonté de ne pas se faire avoir, le choix des phrases, chaque mot est à sa place.
Tout cela témoigne d'un réel engagement, d'une volonté d'être concis. Une sincérité qui est rare.
Il a même poussé l'honnêteté de se définir lui-même comme 'un imposteur'...

Ce que sont les 3/4 des gens qui postent ici. Sauf qu'ils préfèrent encore se mentir à eux-mêmes.

La plupart de mes posts ne s'adressent qu'à lui, au seul qui pourrait les comprendre. Les autres sont trop frivoles pour ça.
Leur pathétique légèreté... Ils appellent cela 'la vraie vie' comme pour lui donner de l'importance.

Rien que des crétins dont pas un qui n'a vu ma remise en question des mœurs, qui n'a compris où je voulais en venir, les possibilités de mes questions : 'Rien n'est vrai, tout est permis'.

A part peut-être Masataka qui trouve 'mes pensées dangereuses'. :)
Soit dit en passant, derrière leur apparente naïveté, les posts de Masataka sont inappréciables pour leur côté pertinent : la recherche du ippon chez Musashi, le non-sens de l'identité ...
(Il a un réel talent mais il l'ignore ;) )
Tout le contraire d'un Aristide qui donne dans le genre prof de philo mais qui se trompe systématiquement sur tout ce qu'il écrit.
Venir ici pour parler politique...Comme si, depuis l'Antiquité, les philosophes n'étaient pas précisément des hommes d'état manqués...

La blague du jour :
Quel-est le comble de la philosophie ?
- En faire son métier.


Ce que j'ai deviné, moi, c'est que derrière les pseudos ne se cachent jamais des pensées mais bien plutôt des sentiments;
un peu comme l'automobiliste trahit ses émotions dans son comportement en voiture.

On n'a que peu l'occasion de s'intéresser au cas de ses contemporains, RSF est en cela un laboratoire de premier ordre, une nouvelle expérimentation.

Je le dis tout net : j'ai toujours été fan de Celim, depuis ses premiers écrits : ce post est un témoignage de ma reconnaissance.

Avec moi on entre dans une nouvelle ère : à l'âge d'or du comédien succèdera celui du fan.
On ne mettra plus sa volonté à jouer un rôle : on fera une biographie...

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 29 Avr 2017 16:25      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Angel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006 21:30
Messages: 1732
Tu n'as pas des partiels à réviser ?

_________________
"Le paradis, à n'en pas douter, n'est qu'une immense bibliothèque" G. Bachelard.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 29 Avr 2017 17:36      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juil 2009 05:42
Messages: 2104
Quelle déclaration ahahahha, beau gosse celim.

_________________
Un homme sans passion est un roi sans sujet.


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 30 Avr 2017 20:16      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Juin 2008 11:47
Messages: 2682
Localisation: Paris X
aristide a écrit:
Tu n'as pas des partiels à réviser ?

:lol:


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Mai 2017 09:28      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2009 10:21
Messages: 2545
Après une petite semaine de tergiversations, répondons ! Je vous les épargnerai, bien sûr, ainsi que mes prétéritions.
D'abord, je me suis rarement senti aussi poliment rabroué. C'est marrant.
Ensuite, merci.
Et puis, pour conclure : boarf. Sans aménité. Juste : boarf.

_________________
"All the world's a stage. And all the men and women merely players."


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 06 Mai 2017 11:11      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Déc 2006 13:22
Messages: 3391
Localisation: DTC
ah elle était là la lettre du Stan à son Eminem.

Celim a tellementé été choqué que, pour le perdre, il a utilisé plusieurs mots inhabituels de plus de 3 syllabes pour finir sur un qui n'est pas dans le dico.

JeanW. a écrit:
La passion dans l'arrangement des mots, la clarté exigée, le besoin d'organiser...

ceci, donc.

_________________
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 09 Sep 2017 14:15      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Mon idée de la Cybernétique

1. "Lois de conservation de l'énergie spirituelle"
- l'effet c'est l'épuisement : + la lutte nerveuse a été féroce, + l'épuisement est grand (nous en sommes là)
- la nécessité c'est la plus grande utilité possible pour l'avenir : l'obéissance c'est la loi de la vie

L'être ne tend pas vers un idéal.

2. "La guerre des cerveaux"
- la pitié est l'expression de la laideur, la laideur est l'interprétation de la pitié
- l'épuisé donc laid donc pitoyable donc vertueux
Les petites gens ne sont pas les mieux armés : s'ils n'enrageaient pas, ils en crèveraient.
Tout est fait pour casser le moral.
Ce ne sont pas les effets de la pitié mais ses causes qu'il faut combattre, la pitié en tant qu'abaissement des forces vitales est un symptôme...
L'art = 1 oubli, le travail = 1 refuge, l'humilité = 1 jouissance, la patience = 1 ascétisme

3. Quelles-sont les conditions d'arrivée de l'idéalisme (bouddhisme, christianisme, romantisme, ...) ?
- fatigue intellectuelle
- juxtaposition de tous les styles, de toutes les mœurs (barbarie culturelle)
- objectivation
Nihilisme au XXI : on ne croît plus en rien, l'impossibilité de se fixer, de croire, de vouloir, on se moque de tout (vie ironique)

Conclusion :
La complaisance dans la souffrance cache mal la vanité de la situation d'où est issu votre idéalisme (le débat sur l'IA).
Ce qu'on appelle 'lutte pour la survie' est une forme déguisée d'auto-satisfaction : on 'se bat' alors on est encore 'digne', on est 'debout'.
On aboutit actuellement à une culture de la revendication basée sur le ressentiment.
Un renforcement culturel, en vue d'un renforcement de l'Homme, exige d'abord des conditions déterminées qui ne subissent pas la nature (le hasard).

La volonté de puissance ne peut être intentionnelle.

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 28 Oct 2017 13:11      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Mortel évolué
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Sep 2012 20:46
Messages: 188
Time to conduct evil.

Si l'on suit l'évolution de RSF, on se rend compte qu'il y a eu une chute vertigineuse des topics différents créés,
que les 8000 (!) membres sont, pour ainsi dire, inexistants,
qu'un 'noyau dur' s'est formé,
qu'il n'y a pas de polémique, qu'on tend vers un unanimisme.

Il me suffit de lire n'importe quel sujet à la mode chez RSF pour me convaincre que le progrès n'existe pas.

RSF n'a pas 'attrapé le chômage', RSF a 'attrapé le cancer' !

aristide, Celimbrimbor, philosophes ? Non, lecteurs !
Vous pouviez changer la donne. Vous aviez les capacités intellectuelles de le faire.
Mais dès qu'il s'agissait de s'exprimer dans les débats, vous vous êtes montrés condescendants jusqu'à la plus plate médiocrité.

Les années Naruto étaient les meilleures pour aristide : il n'est plus que l'ombre de lui-même.
L'âge d'or de Célim (vers 2009-2011), où il était le plus pertinent, est lui aussi passé.

Je suis la dernière étincelle. Ma mission est de guérir RSF.

Dernier exemple en date : le débat 'le monde dans 20 ans'.
Qu'on lise le texte en partant de la fin, de 'jodibango le chrétien' à ma plaisanterie nihiliste.
Comme une sorte d'esper, j'envisage, à un mois d'intervalle, 'ces savants qui passent leur temps à remonter aux causes'.

N'importe quel individu de bon tempérament éclatera de rire tant l'ironie est manifeste
...Mais aristide n'y a vu qu'une occasion de plus de se plaindre et se lamenter.

Je répondrais sous peu à votre 'grand débat' sur l'IA comme on était en droit de l'attendre de la part de vrais philosophes.
A bientôt, donc.

The Ritual Jester.

_________________
They called me mad... They all laughed at me...
But I will show them ! I will destroy them all !!


Haut
 Profil  
 
 MessagePosté: 31 Oct 2017 11:17      Sujet du message: Re: Monologue long et ennuyeux
 
Archangel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2009 10:21
Messages: 2545
Si les attaques ad personam commencent à lasser, il faut néanmoins toujours rendre au flatteur le paiement de son compliment. Merci alors de considérer que l'imposteur que je suis a pu dire ou écrire quelque chose de pertinent à un moment donné. Je serais même curieux de voir cités des exemples de ce qui est ainsi qualifié, par souci d'édification. Également, je fais ce que je peux pour ne plus être sinon l'imposteur, afin de ne plus décevoir.
Ce qui me permet d'ajouter la question suivante : la déception provient-elle des attentes déçues (on remarquera que ces attentes n'étaient exprimées par personne sinon celle qui porte la déception et surtout pas par ceux qui ont déçu, qui n'attendaient rien d'eux-mêmes sinon, pour ma part, l'étalage d'une suffisance malveillante je suppose) ou vient-elle du fait qu'à partir d'un moment, les discours proposés ne permettent plus d'accord entre les discoureurs et le lecteur plein d'attentes ?

_________________
"All the world's a stage. And all the men and women merely players."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com